jeudi 12 janvier 2017

Mourir pour le califat 68/La victoire de la constance-Wilayat al-Jaizrah

Titre : La guerre de la constance.

Durée : 21 minutes 55 secondes.

Lieu(x) : la séquence 2 se déroulerait au sud de Tal Afar. Même localisation dans la séquence 3. La séquence 4 se déroulerait à l'ouest du village de Bilwana. La séquence 6 se déroulerait dans le village de Kharab Jahsh. La séquence 7 se déroulerait à l'ouest d'Al A'amodiya. La séquence 8 montrerait le village d'al-Shaara.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : Les images de la séquence 2 correspondent à un reportage photo du 18 décembre. du La séquence 4 correspond à un reportage photo du 29 novembre dernier. La séquence 7 correspond à un reportage photo du 22 décembre. Les images de la séquence 9 remontent au 3 décembre. La vidéo a été mise en ligne le 10 janvier 2017, il y a un peu plus de 15 jours d'écart avec les opérations les plus récentes qui sont montrées.

Type de vidéo : c'est une vidéo de raids et de harcèlement, l'EI attaque les positions des miliciens chiites à l'ouest de Tal Afar.

Découpage (séquences) :

1 : 14''-56'', introduction.
2 : 56''-3'53'', combats au sud de Tal Afar.
3 : 3'53''-5'43'', combats au sud de Tal Afar.
4 : 5'43''-10'27'', combats à l'ouest de Bilwana.
5 : 10'27''-12'05'', tirs de missiles antichars et IED.
6 : 12'05''-15'26'', combats dans le village de Kharab Jahsh.
7 : 15'26''-17'44'', combats à l'ouest d'Al A'amodiya.
8 : 17'44''-20'25, le butin au village d'al-Shaara.
9 : 20'25''-21'55'', conclusion.



Forces attaquées/adversaires : dans la séquence 2, les adversaires de l'EI sont appuyés par plusieurs hélicoptères, dont peut-être un Mi-28. Il y a également un char M-1 Abrams visible.



Dans la séquence 6, l'EI affronte des milices chiites : il brûle un drapeau d'une milice liée au secrétariat général du tombeau d'Hussein à Kerbala, Liwa Al Tafoof.



Dans la séquence 8, on reconnaît le fanion de Kataib Hezbollah sur un véhicule ; un Humvee avec DSHK en tourelle mis hors de combat porte le nom de Liwa Al Tafoof.




Dans la séquence 9, les fantassins tirent sur un hélicoptère Mi-28.





Effectifs engagés : Assez conséquents. Dans la séquence 4 par exemple, une vingtaine de combattants sont rassemblés.



Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : dans la séquence 5, tirs de missiles antichars :

1 : Konkurs, touche un T-72.






2 : lanceur non visible, touche un T-62.

3 : Konkurs, touche un bulldozer.







4 : lanceur non visible, frappe une pelleteuse.

5 : lanceur non visible, excavateur incendié.

6 : Fagot, véhicule blindé détruit. Il s'agit d'un 9M111MB-1 Fagot bulgare, qui aurait appartenu à Jaysh al-Mujahdeen, groupe rebelle syrien de la province d'Idlib.







Suivent 2 explosions d'IED contre des véhicules dans des convois.

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : dans la séquence 2, on voit une colonne blindée avec un véhicule blindé improvisé (DSHK en tourelle), un Hilux avec DSHK protégée par un bouclier. Plus loin, à l'arrêt, il y a un technical avec ZU-23 monotube, un autre véhicule blindé improvisé avec mitrailleuse Type 77/85 en tourelle. Un Hilux avec KPV porte une inscription sur la portière conducteur : « Nous arrivons ô Al Saloul- Wilayat Najd ». Il y a un autre technical avec KPV et un autre avec mitrailleuse cal. 50 (GAU 16 ou 21/A). Un autre véhicule porte une mitrailleuse cal.30. Le technical avec ZU-23 monotube porte l'inscription «  Baraa Ibn Malik », un des compagnons du prophète.
















 

Dans la séquence 3, on voit un Hilux avec KPV protégé par un bouclier. Il y a un autre technical au moins.



Dans la séquence 4, une colonne comprend au moins 2 technicals et 3 pick-up, et un véhicule blindé improvisé. Un Hilux avec DSHK ouvre le feu.




Dans la séquence 6, un technical appuie les fantassins lors du combat nocturne.

Dans la séquence 7, la colonne de l'EI comprend un Hilux avec mitrailleuse protégée par un bouclier, un Ford F350 avec tourelle de BMP-1 à l'arrière, deux guntruck avec canon S-60 de 57 mm, 2 chars (T-55 avec "Schürzen" et un autre), un Hilux avec ZPU-2, deux véhicules blindés improvisés, un bulldozer, un Land Cruiser avec ZU-23 bitube, un autre avec ZU-23 monotube.



















Kamikazes (identité) :

1 : Abu A'ada Al Shami (Syrien, adolescent).



Véhicules kamikazes (types, impact) :

1 : 4x4 avec coque de blindage artisanale.



Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : dans la séquence 2, plusieurs fantassins montent dans un des véhicules blindés improvisés, dont un tireur RPG-7. Au moment du combat, le groupe de combat débarqué comprend un tireur PK avec pourvoyeur, portant en plus une AKM. Il y a au moins un autre tireur PK et de nombreux fantassins avec M-16 ou AK-47.

Le groupe de combat de la séquence 3 comprend au moins une dizaine d'hommes, dont un tireur RPG-7. Il y a un tireur PK avec M-16 dans le dos. Il y a un autre tireur PK avec AK-47 dans le dos.





Dans la séquence 6, il y a au moins une vingtaine de combattants de l'EI, avec tireur RPG-7 et brassards blancs pour l'identification.

Destructions de véhicules adverses : dans la séquence 2, une image d'archive montre un véhicule en feu, un combattant de l'EI tire sur les corps à l'intérieur.

Dans la séquence 6, un camion est incendié, de même qu'un véhicule blindé.





Dans la séquence 8, on peut voir 2 Toyota Land Cruiser et 1 Hilux incendiés.

Butin matériel : dans la séquence 2, l'EI capture 2 Toyota Land Cruiser, de nombreuses caisses de munitions, 2 canons sans recul SPG-9.

Dans la séquence 8, l'EI sort avec un camion de levage un M113 d'un cratère. Plusieurs Land Cruiser dont un avec DSHK protégée par un bouclier sont capturés.





Morts/prisonniers/blessés adverses : dans la séquence 4, l'EI fait un prisonnier.

Dans la séquence 6, 3 corps de miliciens chiites sont filmés.

Dans la séquence 8, une dizaine de corps de miliciens chiites sont filmés.

Morts/blessés de l'EI : dans la séquence 9, l'EI montre 4 de ses combattants tués.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilayat, selon la nouvelle forme mise en place récemment.

Religion : dans la séquence 4, on entend un discours d'Abu Al Hassan Al Muhajir. Les combattantrs de l'EI font des prosternations de remerciement avant et après le combat.

Dans la séquence 6, les combattants font des prosternations de remerciement après avoir investi le village de nuit.

Dans la séquence 8, les combattants font des prosternations de remerciement après le combat.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?

2 : ?

3 : ?

4 : ?

5 : 6'35''-10'20'' Fought

6 : 10'42''-11'56'' Halili Kabiri


8 : 16'17''-17'39'', Adajah


10 : ?

Commentaires particuliers : cette vidéo de la wilayat al-Jazirah montre que celle-ci opère en soutien des défenseurs de Mossoul. Non seulement elle mène des raids motorisés/mécanisés pour causer des dégâts aux milices chiites qui tiennent le flanc ouest de l'encerclement de la ville, mais elle réalise des actions de harcèlement avec des tirs de missiles antichars et des IED. On note le nombre important de technicals (dont un avec une mitrailleuse probablement venue de Syrie), de véhicules blindés improvisés, et l'engagement de 2 chars, ce qui est très rare en Irak en raison des frappes aériennes (et qui s'explique aussi par le mauvais temps, sans doute), preuve de l'importance accordée par l'EI à ces contre-attaques. Les images montrent également que de nombreuses milices chiites sont présentes dans la mobilisation populaire qui s'est lancée à l'assaut de Tal Afar depuis deux mois et demi (Kataib Hezbollah apparaît souvent dans les vidéos de l'EI ; de même que Liwa Al Tafoof).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire