mercredi 28 décembre 2016

Mourir pour le califat 65/Les chevaliers du champ de bataille ravagé-Wilayat Dijlah

Merci à https://twitter.com/green_lemonnn

Titre : Les chevaliers du champ de bataille ravagé

Durée : 27 minutes 13 secondes

Lieu(x) : les combats de la séquence 2 auraient lieu à l'ouest de Makhmour. Le combat nocturne de la séquence 3 se déroulerait entre Al Zawiya et Al Shirqat. Les combats de la séquence 4 se tiendraient sur l'autoroute entre Tloul Al Baj et le marché de Al Hazr. Dans la séquence 5, l'EI attaque dans le secteur de Ein Al Biza au sud de Shirqat, de même que dans la séquence 6. La séquence 7 se déroulerait à l'ouest de al Hazr. Les combats de la séquence 9 auraient lieu dans le village Al Masdiya au nord-ouest de la ville Hamam Al Alil.

Les numéros correspondent aux séquences de la vidéo : 2, 3 et 4 sont approximatifs (secteur), 9 est sûr. La carte montre l'ampleur géographique des combats menés par la wilayat Dijlah.


Date (sûre par recoupement ou estimée) : les images de la séquence 2 correspondent à un reportage photo du 2 novembre publié par l'EI. Celles de la séquence 3 correspondent à un reportage photo du 16 octobre. L'attaque de VBIED contre un convoi de la séquence 8 correspond à un reportage photo du 17 octobre. Celles de la séquence 4 semble coller avec un reportage photo du 18 octobre et un autre du 19 octobre. Les 2 kamikazes sur Humvee ont été montrés dans un reportage photo du 10 novembre. Les images de la dernière séquence, où sont pris des véhicules de Saraya Ansar al-Aqeeda, date du 26-27 novembre. La vidéo a été mise en ligne le 20 décembre, il y a donc un à deux mois d'écart avec les opérations rapportées.

Type de vidéo : c'est une vidéo d'attaques rapides, avec raids motorisés/mécanisés, et de harcèlement.

Découpage (séquences) :

1 : 15''-1'08'', introduction.
2 : 1'08''-4'15'', combats à l'ouest de Makhmour.
3 : 4'15''-6'20'', attaque d'un poste Al Zawiya et Al Shirqat.
4 : 6'20''-9'08'', combats sur l'autoroute entre Tloul Al Baj et le marché de Al Hazr.
5 : 9'08''-12'30'', combats dans le secteur d'Ein Al Biza au sud de Shirqat.
6 : 12'30''-16'13'', combats dans le secteur d'Ein Al Biza au sud de Shirqat.
7 : 16'13''-18'45'', combats à l'ouest de al Hazr.
8 : 18'45''-23'29'', VBIED.
9 : 23'29''-27'13'', combats à Al-Masdiya.

 

Forces attaquées/adversaires : dans la séquence 2, un Mi-35 de l'aviation irakienne survole les positions de l'EI, ainsi que 2 avions à trop haute altitude pour être identifiés formellement.





Dans la séquence 7, on voit 3 hommes prendre la fuite sous les tirs de l'EI.

Dans la séquence 9, un Antonov 32 survole les positions de l'EI, puis un Mi-35 de l'aviation irakienne tire sur l'EI couvert par un Bell IA 407, et sont pris à parti par un tireur PK et plusieurs fantassins dont un avec M-16 à silencieux.



Effectifs engagés : dans la séquence 1, on peut voir un groupe de 14 combattants.

Dans la séquence 2, un groupe de 17 combattants est formé en U.

Dans la séquence 7, on peut voir un groupe de 20 à 30 combattants.



Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : dans la séquence 3, l'EI emploie un canon sans recul SPG-9 porté à l'épaule.

Cette même arme est utilisée dans la séquence 4.

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : la séquence 1 montre 5 véhicules de combat improvisés (3 semblent porter des mitrailleuses Type 77/85) et 1 technical avec KPV en colonne. Plus loin on voit un technical avec ZPU-2 et un Hilux avec KPV.



Dans la séquence 2, on voit un véhicule blindé improvisé avec DSHK en tourelle et 3 combattants embarqués, dont un tireur PK. Un pick-up rouge embarque plus d'une dizaine d'hommes. Un combattant est à moto. Un autre pick-up embarque lui aussi une dizaine d'hommes.





Dans la séquence 3, l'EI aligne un véhicule blindé improvisé avec blindage SLAT sur l'avant et mitrailleuse DSHK en tourelle.



Dans la séquence 4, l'EI tire avec un technical muni d'un KPV.



Les fantassins de l'EI sont accompagnés à distance par 2 véhicules, l'un avec mitrailleuse Type 77/85 ; l'autre avec PK dans la séquence 5.

Dans la séquence 6, le cadre fait un discours à ses hommes devant un Land Cruiser avec KPV protégé par un bouclier. On voit ensuite plusieurs véhicules de combat improvisés et un Hilux avec KPV.





Dans la séquence 7, on voit plusieurs véhicules de combat improvisés, dont un avec mitrailleuse Type 77/85 en tourelle. L'un d'entre eux a du blindage SLAT à l'avant et une mitrailleuse PK orientée vers l'avant. Il y a aussi un technical avec ZU-23 monotube. 








 

Dans la séquence 9, l'EI tire avec un KPV monté sur technical.



Kamikazes (identité) :

1 : Abu Sham Al Iraqi


2 : Abu Hamza Al Tajiki (Tadjik). En béquilles, blessé à la jambe gauche. Tireur sur le Humvee.


3 : Abu Marya Al Maslawi (Irakien, Mossoul). Conducteur sur le Humvee.


Véhicules kamikazes (types, impact) :

1 : sans doute un 4x4 avec renfort de blindage, se fait sauter à l'entrée d'un poste de l'armée irakienne.







2 : sur une route empruntée par un convoi de l'armée irakienne, un premier VBIED (inghimasi) se jette sur un Humvee. Un deuxième VBIED vient percuter le convoi à l'arrêt et détruit notamment un porte-chars avec BMP-1.




3 : Humvee avec mitrailleuse PK en tourelle. Se jette sur un barrage de l'armée irakienne en travers d'une route.




4 : 2VBIED utilisés au même endroit.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : dans la séquence 1, un groupe de combat comprend un tireur RPG-7, 2 tireurs PK et un tireur MG-3.

Dans la séquence 2, un fantassin dispose d'un M-16 avec lunette de visée. Le groupe de combat comprend un tireur RPG-7 et un tireur PK.





Dans la séquence 3, le groupe de combat qui part de nuit comprend un tireur PK et un tireur RPG-7 avec chacun AK-47 en plus dans le dos.



Le groupe de combat de la séquence 4 comprend un tireur PK, un tireur MG-3.




Dans la séquence 5, le groupe de combat dispose d'un tireur PK (avec AK dans le dos).



Dans la séquence 6, un cadre fait un discours devant 17 hommes d'un groupe de combat : 3 tireurs PK, 2 tireurs RPG-7 dont 1 avec charge tandem, 11 hommes avec AK-47 et 1 avec M-16. Le groupe de combat qui assaille les bâtiments dispose d'un homme avec M-4, d'un tireur RPG-7, de tireurs PK.




Dans la séquence 7, l'un des véhicules blindés improvisés embarque un tireur PK et un tireur RPG-7. Le groupe de combat débarqué dispose d'un tireur RPG-7.



Dans la séquence 9, un groupe de combat de 10 hommes comprend le tireur RPG-7 et son pourvoyeur.






Destructions de véhicules adverses : dans la séquence 2, un Humvee et un ILAV Badger sont détruits.




Dans la séquence 4, une pelleteuse est incendiée.



Un technical est incendié dans la séquence 5.



Dans la séquence 6, l'EI incendie un BMP-1.



Un pick-up est incendié dans la séquence 9. Un char T-55/Type 59 est également incendié, de même qu'un véhicule léger iranien Safir avec canon sans recul M40 de 106 mm (copie iranienne).







Butin matériel : dans la séquence 2, un combattant de l'EI s'empare d'un fusil d'assaut VHS-2.



Dans la séquence 7, un technical (Land Cruiser avec compartiment arrière de combat et tourelle avec DSHK) de la mobilisation populaire chiite est pris. Ce technical porte sur la tourelle le drapeau d'une milice chiite, Saraya Ashura.



Dans la séquence 9, l'EI s'empare d'un Humvee et d'un camion marqués de l'emblème de Saraya Ansar al-Aqeeda, de roquettes de RPG-7, de grenades de 40 mm pour Mk 19, de boîtes de munitions de 14,5 mm, de grenades à fragmentation, de RPG monocoups, d'une vingtaine d'AK, de 3 MG-3, d'1 RPG-7, d'un SVD, d'un mortier lourd, de plusieurs PK.















Morts/prisonniers/blessés adverses : dans la séquence 2, un corps est visible près de l'ILAV Badger.

Dans la séquence 5, l'EI filme 3 corps de soldats irakiens.

Dans la séquence 6, l'EI abat au moins 3 soldats irakiens.

2 corps sont filmés par l'EI dans la séquence 7.

2 corps sont filmés dans la séquence 9, dont un avec sa carte d'identité militaire.

Morts/blessés de l'EI : dans la séquence 1, un mitrailleur PK est blessé par des tirs adverses.

Dans la séquence 2, un combattant de l'EI, gravement blessé (il a perdu 3 doigts de la main gauche, en sang) a pourtant la force de faire un discours devant le caméraman.

Dans la séquence 8, l'EI filme 2 de ses blessés.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivie du logo de la wilayat, sous-titré en anglais, avec la mention « Islamic State » qui précède, la configuration est tout à fait nouvelle.

Dans la séquence 1, Abu Al Hassan Al Muhajir prononce l'hymne officiel de l'EI.

Au début de la séquence 5, l'EI évoque la relation entre l'Arabie Saoudite et les Américains. Le combat est filmé par GoPro monté sur un combattant.

L'attaque de la séquence 6 est filmée par drone et par GoPro montée sur combattant.

Les VBIED de la séquence 8 sont filmés par drone.

Religion : lors des combats de la séquence 3, on entend un discours d'Abu Bakr Al Baghdadi.

La séquence 4 commence par un discours d'Abu Bakr Al Baghdadi.

Dans la séquence 6, on entend un discours d'Abu Muhamad Al Adnani.

Dans la séquence 7, on entend deux fois Abu Al Hassan Al Muhajir.

Abu Bakr Al Baghdadi parle dans la séquence 9.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : 33''-1' Adajah

2 : ?

3 : ?

4 : 4'36''-6'13'' Qad'Azamna

5 : 6'47''-9'04'' Fought (nouveau nasheed, 1ère utilisation en vidéo longue militaire)

6 : ?

7 : 13'19''-16'09'' Ilejhim Rakibna

8 : 16'36''-18'22'' Sunnatullah

9 : ?

10 : 20'15''-21'21'' Kulamah

11 : ?

12 : ?

13 : 26'37''-27'07'' Alhamdulillah

Commentaires particuliers : cette vidéo montre un renouveau de la propagande de l'EI. L'entame change, avec une nouvelle forme ; Abu Al Hassan Al Muhajir, le nouveau porte-parole de l'EI, y prononce de nombreux discours ; un nouveau nasheed est utilisé. L'EI semble avoir surmonté en partie la crise de l'été dernier. En ce qui concerne la wilayat Dijlah, il faut remarquer qu'elle opère en soutien de la wilayat Ninive engagée dans la bataille de Mossoul. Elle harcèle l'armée irakienne plus au sud, autour de Shirqat et Makhmour ; elle attaque les convois avec des VBIED ; elle affronte enfin les milices chiites à l'ouest de Mossoul, comme Saraya Ansar al-Aqeeda dont je parlais il y a quelques semaines. On note la capacité de la wilayat à conduire des raids mécanisés plus que motorisés, car elle développe de plus en plus des véhicules blindés à partir de pick-up ou autres véhicules.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire