dimanche 4 décembre 2016

Mourir pour le califat 60/Balles signées-Wilayat Ninive

Merci à https://twitter.com/green_lemonnn et https://twitter.com/ruffthecrimedog

Titre : Balles signées

Durée : 19 minutes 25 secondes

Lieu(x) : la vidéo montre les actions des snipers dans et autour de Mossoul, pendant la bataille commencée le 17 octobre dernier.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : un des tirs correspond à un reportage photo du 11 novembre dernier.

Type de vidéo : c'est une vidéo thématique, consacré aux snipers et à leur emploi dans la bataille de Mossoul.

Découpage (séquences) :

1 : 15''-1'30'', introduction.
2 : 1'30''-6'43'', tirs de snipers.
3 : 6'43''-9'47'', tirs de snipers.
4 : 9'47''-14'22, tirs de snipers, avec fusils moyens puis lourds.
5 : 14'22''-15'35'', discours du sniper Abu Hamza Al Muhajir (russophone).
6 : 15'35''-19'25'', exécution avec un fusil de sniper et trailer de la prochaine vidéo.

Forces attaquées/adversaires : armée irakienne, Golden Division...



Effectifs engagés : néant.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : néant.

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : néant.

Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques :

Dans l'introduction, les snipers de l'EI, en tenue camouflée, utilisent un M24 SWS (fusil américain, 7,62 mm). Un M-16 à lunette est posé contre le mur.







La séquence 2 montre des tirs de snipers :

1 : un sniper abat successivement 3 hommes sur un toit.
2 : 1 homme abattu au milieu d'une porte d'un bâtiment.
3 : un tir raté contre 1 hommes sortant d'un bâtiment.

Dès la séquence 1, on voit une équipe de snipers en tenue camouflée opérer sur un AM 50 (12,7 mm, fusil iranien).



4 : 1 homme accroupi au-dessus d'une tranchée abattu.
5 : 1 homme touché derrière des sacs de sable.
6 : 1 homme touché derrière des sacs de sable.
7 : 1 homme travaillant près d'un camion abattu.
8 : 1 homme observant avec des jumelles en haut d'une tour abattu.
9 : 1 homme touché dans un bunker de sacs de sable.
10 : 1 homme touché dans un bunker de sacs de sable.
11 : 1 homme touché derrière des sacs de sable.
12 : même position, sur la droite, un tireur d'élite avec SVD dans son bunker de sac de sable abattu.
13 : un homme faisant une ronde dans une position au sommet d'un bâtiment avec des sacs de sable abattu.
14 : un soldat irakien s'exposant blessé à la jambe. On voit un Humvee quitter la position.
15 : 1 homme abattu sur un toit, 1 autre touché juste après.
16 : tir raté sur 1 homme sur un toit. Même position, 1 homme tirant à la PK est abattu.
17 : 1 homme abattu à l'intérieur d'un bâtiment.
18 : 1 homme abattu à l'intérieur d'un bâtiment.

Séquence 3 :

19 : 1 homme abattu dans un bunker de sacs de sable.
20 : 1 homme touché dans un bunker de sacs de sable, regardant avec des jumelles.
21 : 1 homme près d'un pick-up de la police fédérale blessé à l'épaule gauche.
22 : même position, 1 homme à l'entrée d'un bunker de sacs de sable abattu.
23 : 1 homme touché à l'entrée d'un bunker de sacs de sable.
24 : 1 homme touché dans un bunker de sacs de sable (le toit s'effondre).
25 : 1 homme au sommet d'une tour d'observation/bunker touché.
26 : 1 homme au sommet d'une tour d'observation/bunker touché.
27 : 1 homme touché dans un bunker de sacs de sable.
28 : 2 hommes touchés dans un bunker de sacs de sable.
29 : 1 homme tire avec un M-4, puis met son casque en l'air pour défier le sniper, qui abat 1 autre homme un peu plus loin.

Séquence 4 (on voit un tireur camouflé avec SVD, 7,62 mm, soviétique) :







30 : 2 hommes abattus avec une seule balle sur un groupe de 3 (officiers?) discutant au bord d'une tranchée.
31 : 1 homme abattu alors qu'il observe avec des jumelles derrière des sacs de sable, près d'un Humvee.

Abu Ibrahim Al Iraqi tient un M24 SWS avec silencieux improvisé.



On revoit un sniper camouflé avec AM 50, puis un tireur sur tube antiaérien bricolé pour le tir de sniping (14,5/23 mm ?), avec frein de bouche et viseur téléscopique. Une équipe de 2 hommes en utilise un autre, mais plus sur le mode canon à longue distance (23 mm alors que le 1er ressemble plus à du 14,5 mm). On voit des snipers creuser leurs meurtrières de tir dans des murs avec des masses. On revoit un tir de canon antiaérien bricolé en canon anti-matériel par Gopro. Ces canons lourds visent des véhicules ou des positions fortifiées.















32 : tir sur une tourelle de véhicule avec bouclier derrière sacs de sable.
33 : tir sur une position fortifiée.
34 : tir sur des combattants protégés derrière des abris.
35 : tir des combattants évoluant sur une terrasse, 1 homme touché.
36 : tir sur une pelleteuse, touchée.
37 : tir sur la remorque d'un Humvee, touchée, puis sur 1 homme.
38 : tir sur une position fortifiée.
39 : tir sur un bunker pour le faire s'effondrer (sacs de sable).

On voit ici un groupe tireur/observateur sur tube antiaérien bricolé (14,5 mm).



40 et 141 : tirs sur la même position, sur les sacs de sable pour effondrement et à l'intérieur.
42 : idem.

Autre tireur sur tube antiaérien bricolé (14,5 mm).



43 : tir sur un bâtiment.
44 : tir sur un bunker de sacs de sable.

Au début de la séquence 5, on voit des snipers avec SVD et M24.











Séquence 6 :

45 : 1 homme touché dans un bunker.

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : néant.

Morts/prisonniers/blessés adverses : dans la séquence 6, Abu Asma Al Iraqi abat un homme attaché à un arbre avec un vieux fusil soviétique Mosin Nagant 1891/30 (7,62 mm) à lunette PU 3.5 (qui semble être une reproduction Firefield d'ailleurs, pas une originale). La lunette porte d'ailleurs l'emblème soviétique.








Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah, au début de la vidéo, est suivi du logo de la wilayat, sous-titré en anglais, avec effet visuel.

L'introduction mêle des images de snipers de l'EI en action, un combattant regardant une vidéo où apparaissent des extraits de télévision irakiens sur l'action des snipers, et les opérateurs médias de l'EI filmant ceux-ci.

Dans la séquence 2, un combattant, probablement un sniper, Abu Abd Al Rahman Al Iraqi , fait un discours.

Dans la séquence 4, même chose avec un autre sniper, Abu Ibrahim Al Iraqi. L'un des deux tireurs sur fusil bricolé à partir d'un canon antiaérien porte une caméra GoPro sur le front.

Au début de la séquence 5, discours du sniper Abu Hamza Al Muhajir (russophone, sous-titré en arabe), qui donne des conseils classiques pour être un bon sniper, en tenant un M-16 à lunette.



La fin de la vidéo annonce une autre vidéo « thématique » sur les missiles antichars.

Religion : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :


2 : 3'34''-6'30'' Come, Come

3 : 7'13''-9'39'' Qasaeqat

4 : 9'54''-11'13'' Sarya Dawlati Haya

5 : 11'50''-14'13'' Al Nor

6 : ?

Commentaires particuliers : l'utilisation des snipers en combat urbain est un grand classique. L'EI met en scène son emploi des snipers durant la bataille de Mossoul : à noter que la vidéo confirme ce que l'on savait déjà, à savoir qu'à côté des tireurs d'élite des groupes de combat classiques, souvent armés du SVD Dragunov, l'EI a de véritables groupes de snipers professionnels, opérant en binôme sniper/observateur, avec différents matériels : SVD ou M24, et calibres plus lourd, AM 50 ou tubes antiaériens bricolés pour un tir éventuellement anti-matériel (mais pas que).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire