samedi 19 novembre 2016

Mourir pour le califat 57/La promesse de Dieu-Wilayat Ninive

Merci à https://twitter.com/green_lemonnn et https://twitter.com/Arn_Del

Titre : La promesse de Dieu.

Durée : 26 minutes 13 secondes

Lieu(x) : les bandeaux indiquent que la séquence 2 montre le front au nord de Mossoul. Or certaines images correspondent à un reportage photo du 11 novembre qui mentionne lui... le sud-est de Mossoul.

La séquence 4 se passerait dans le quartier d'al-Intisar (est de Mossoul).

La séquence 7 montrerait des combats à l'est de Mossoul.

La séquence 8 se déroulerait également à l'est de Mossoul.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : dans la séquence 2, des images renvoient à un reportage du 11 novembre.

Certaines images de la séquence 4 remontent au 1er novembre (vidéo Amaq).

Le VBIED piloté par l'Algérien dans la séquence 5 est celui qui a touché un convoi de l'armée irakienne dans le quartier d'al-Intisar, on reconnaît un BMP-1 d'un reportage photo du 10 novembre.

Le tir de missile antichar sur le MaxxPro de la séquence 5 date de la première semaine de novembre (reportage photo). Celui du Metis-M sur l'Abrams est du 4 novembre (reportage photo).

Les combats de la séquence 7 renvoient à une vidéo Amaq du 4 novembre dans le quartier de Salmah.

Dans la séquence 8, on reconnaît des images Amaq de Salmah le 4 novembre, mais l'EI glisse aussi des images de l'embuscade à al-Intisar les 10-11 novembre... il y a aussi une embuscade qui correspond à une vidéo Amaq du 7 novembre.

Type de vidéo : c'est une vidéo de défense agressive, l'EI combat et contre-attaque en milieu urbain ou semi-urbain.

Découpage (séquences) :

1 : 13'' – 2'26'', introduction.
2 : 2'26'' – 4'25'', combats au nord (?) de Mossoul.
3 : 4'25'' – 5'42'', morts/blessés de l'EI, prières.
4 : 5'42'' – 8'31'', combat à al-Intisar.
5 : 8'31'' – 11'52'', VBIED.
6 : 11'52'' – 15-57'', VBIED et tirs de missiles antichars, statistiques sur les pertes adverses.
7 : 15'57'' – 20'39'', combats à l'est de Mossoul.
8 : 20'39'' – 26'13'', combats à l'est de Mossoul et conclusion.



Forces attaquées/adversaires : l'armée irakienne. Dès la séquence 1, l'EI filme par drone ou au sol des colonnes de Humvees, des chars M-1 Abrams, des BMP-1.



Dans la séquence 2, on voit une colonne de 7 Humvees et 1 M1117.



Le début de la séquence 3 montre de nombreux véhicules irakiens au loin : BMP-1, Humvees M-1 Abrams, T-72... on voit aussi des véhicules des peshmergas (Spartan). un groupe de combattants de l'EI tire sur un appareil en vol qu'on ne voit pas qui les manque de peu avec un canon puis un projectile.





Dans la séquence 4, l'EI barre la route à une colonne avec BMP-1 et un char M-1 Abrams.



Au début de la séquence 7, l'EI filme plusieurs drones de modèles différents qui survolent ses positions, ainsi qu'un B-52 et un A-10, un KC-10 avec 2 Mirage 2000, des An-32 et un C-17.












Effectifs engagés : assez conséquents, avec de nombreuses escouades de 8 à 15 hommes.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : un canon sans recul SPG-9 porté à l'épaule est utilisé dans la séquence 2. L'EI emploie aussi un tube antiaérien de 14,5 ou 23 mm modifié en arme de sniping lourd.




Un SPG-9 est de nouveau utilisé à l'épaule dans la séquence 4.



Dans la séquence 5, un tir de missile antichar (lanceur non visible) incendie un MaxxPro. Un autre tir de missile antichar (lanceur non visible) pulvérise un BMP-1. Un Metis-M touche un char M-1 Abrams. Un missile antichar (lanceur non visible) touche un BMP-1. Le Metis-M frappe un ILAV Badger. Un missile antichar touche un char.



















Un SPG-9 porté à l'épaule est employé dans la séquence 7. On voit un SPG-9 sur trépied transporté par 2 hommes à côté des Humvees détruits des ISOF.




Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : dans la séquence 4, on voit un véhicule Nissan armé d'une mitrailleuse M2HB (12,7 mm). L'EI déploie un Hilux avec mitrailleuse lourde KPV.




Kamikazes (identité) :

1 : Abu Abd Allah Al Jazaeri (Algérien).

2 : Khatab Al Imarati (Emirats Arabes Unis).

3 : Abu Hassan Al Iraqi (Irakien).

4 : Abu Muhamad Al Darawi (Syrien)

5 : Abu Dujana Al Tajiki (Tadjik).

6 : Abu Ali Al Iraqi (Irakien).

Véhicules kamikazes (types, impact) :

1 : 4x4 surblindé qui explose au milieu d'une colonne de véhicules.

2 : un 4x4 surblindé se fait exploser sur l'avant d'un char M-1 Abrams.



3 : 4x4 surblindé.

L'EI montre pas moins de 6 VBIED filmés par drone : 3 dans le quartier de Salmah, 1 dans le quartier d'al-Intisar, 1 dans le quartier d'Aden et 1 dans le quartier d'Al Tasa'ain.

4 : Abu Abd Allah Al Jazaeri pilote un camion qui se fait exploser près d'une colonne de véhicules irakiens stationnés dans une rue, avec les soldats dans les bâtiments autour.

5 : Khatab Al Imarati se fait sauter devant un Humvee de la Golden Division dans le quartier de Salmah, près d'une maison où s'étaient installés les soldats irakiens.

6 : Abu Hassan Al Iraqi se fait sauter près d'un rassemblement de 6 véhicules dans le quartier d'Al Tasa'ain.

7 : Abu Muhamad Al Darawi vise un regroupement de véhicules dont un char M-1 Abrams et un bulldozer.

8 : Abu Dujana Al Tajiki éperonne un BMP-1 dans le quartier d'Aden, qui le rate avec son canon, avant d'exploser.



9 : Abu Ali Al Iraqi vise un groupe de véhicules dans le quartier de Salmah.

10 : un 4x4 élaboré avec blindages en plaques sur l'avant et les côtés.



11 : même type de véhicule que le 10, avec protection pour les pneus.



Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : dans la séquence 1, un tireur RPG-7 vise un bulldozer.



Le groupe de combat filmé dans la séquence 2 dispose d'un tireur PK et d'un tireur RPG-7, d'autres avec AK-47. Un fantassin tire avec un M-4 à lunette. Un autre tireur PK porte un AK-47 dans le dos. On voit un autre tireur RPG-7 expédier une roquette antipersonnelle, puis 2 autres tireurs PK (dont un avec AK-47 dans le dos), d'autres tireurs AK-47 et M-16 plus le fameux FN FAL à lunette vu dans la 1ère vidéo de la bataille. Le tireur RPG-7 qui incendie un Humvee porte en plus un AK-47.















Dans la séquence 3, on voit un groupe d'au moins 6 hommes avec tireur PK (portant une AK-47) et tireur RPG-7 avec un pourvoyeur. Un cadre parle à un groupe de 7 hommes dont un tireur PK.





Dans la séquence 4, un tireur RPG-7 porte en plus un AK-47. Le groupe de combat comprend au moins 2 tireurs PK (dont un avec AK-47 dans le dos). On remarque que les tireurs d'armes collectives passent parfois de la PK au RPG-7. Le groupe de combat semble ici assez étoffé (15 hommes au moins). On note la présence d'un adolescent. Le groupe semble disposer d'une moto pour les déplacements. Un autre groupe de combat comprend au moins 2 tireurs PK. Dans les images remontant au 1er novembre, à l'extérieur de Mossoul, un des combattants porte un écusson avec l'inscription "police islamique". Il se peut qu'il porte simplement l'uniforme de la hisba ou alors que celle-ci ait été mobilisée également pour la défense de la ville...



















Dans la séquence 5, l'EI montre semble-t-il des troupes d'élite (inghimasiyyi?) qui se préparent au combat avec équipements, armes, briefing sur ordinateur, et qui partent à bord de technicals noirs.







Le groupe de combat de la séquence 7 comprend un tireur RPG-7, des tireurs AK-47 et M-16.










Dans la séquence 8, on voit au moins 2 tireur PK, 1 tireur RPG-7, un combattant avec M-16, plusieurs avec AK-47. Un autre tireur RPG-7 qui porte ses roquettes dans le dos est visible : plus loin le RPG-7 a une roquette tandem en place. Une mitrailleuse PK avec viseur est également utilisée. On voit aussi un autre tireur PK avec AK-47. L'EI met aussi l'image du combattant avec Steyr AUG embusqué sur un toit. Une autre embuscade met en œuvre un tireur AK-47 avec lunette de visée, un tireur sur M-4 portant en plus un M-16, le groupe dispose aussi d'un RPG-7 avec charge tandem. On voit un autre tireur M-4 avec lunette de visée. On remarque un combattant assez âgé à la fin de la séquence.



























Destructions de véhicules adverses : dans la séquence 2, un Humvee avec DSHK en tourelle aux couleurs de l'armée est incendié au RPG-7 (ce qui tendrait à confirmer qu'on est au sud-est de Mossoul).



Un Humvee de la Golden Division a été détruit dans la séquence 4.



Dans la séquence 7, plusieurs Humvees des ISOF restent sur le terrain, on remarque le mot Kirkuk inscrit sur la tourelle.

De nombreux Humvees ont été détruits dans l'embuscade montrée à la fin de la séquence 8.







Butin matériel : dans la séquence 4, l'EI récupère un lance-grenades Mk 19 de 40 mm sur le Humvee détruit de la Golden Division.



Dans la séquence 7, un combattant de l'EI armé d'un M-4 et d'un AK-47 récupère un AT-4 dans un Humvee détruit de la Golden Division.



Dans la séquence 8, on voit un MaxxPro de la Golden Division laissé sur le terrain, de même qu'un Humvee aux couleurs de l'armée et plusieurs autres des ISOF. Le butin filmé par l'EI s'élève à 12 AT-4, 3 lance-roquettes monocoup type RPG notamment, et un trépied pour lance-missiles antichars Kornet.















Morts/prisonniers/blessés adverses : dans la séquence 7, les combattants de l'EI piétinent 4 ou 5 corps de soldats irakiens.

Morts/blessés de l'EI : dans la séquence 3, un combattant de l'EI qui porte une GoPro sur le front est touché (blessé ou tué?). On voit ensuite un autre combattant blessé (tireur PK avec AK-47 dans le dos).

Dans la séquence 4, un tireur RPG-7, qui vient juste de tirer une roquette et de prendre son AK-47 pour faire feu, est tué par une balle qui le touche en haut du torse. Un combattant de l'EI est blessé à l'oeil droit un peu plus loin dans une autre phase de la séquence.

Dans la séquence 7, l'EI déplore la mort d'un cadre, le « Sheikh » Faris Al Mawsili (Mossouliote), et montre aussi le corps d' Abu Zaynab Al Russi (Russe).

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivi du logo de la wilayat, sous-titrée en anglais.

La séquence 1 commence par une vue satellite de l'espace qui se rapproche de Mossoul et zoome sur les quartiers est. Le 1er VBIED montré est déjà filmé par drone, de même qu'un deuxième. L'EI réutilise les images de la 1ère vidéo sur la bataille de Mossoul de la wilayat, « Ignition of War » (avec les ILAV Badger en flammes). On peut voir aussi un cameraman de l'EI.


Dans la séquence 2, un combattant est vu avec une GoPro sur le front.
Les VBIED de la séquence 5 sont filmés par drone.

Dans la séquence 6, l'EI donne ses chiffres des pertes adverses : 9 MaxxPro détruits, 18 bulldozers détruits, 168 Humvees détruits et 7 endommagés, 15 chars M-1 Abrams détruits et 17 endommagés, 33 BMP-1 détruits, 4 chars "soviétiques" détruits et 1 endommagé, 9 drones et 2 véhicules démineurs détruits, soit 420 millions de dollars de matériel, plus 2 200 tués chez l'ennemi.

A la fin de la séquence 8, l'EI montre des snipers et annonce : « Restez à l'écoute ».








Religion : dans la séquence 2, le tireur RPG-7 qui incendie le Humvee fait une prosternation de remerciement après un coup au but.

Dans la séquence 3, on voit un combattant prier seul puis un groupe de 13 hommes en prière collective.

Dans la séquence 7, après l'explosion du 2ème VBIED, certains combattants de l'EI font une prosternation de remerciement. Un autre le fait au moment du butin pris sur la Golden Division dans les Humvees détruits.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :


2 : ?

3 : 2'40'' – 4'20'' Adajah.

4 : ?

5 : 6'26'' - 8'15'' Hayya Inghamis

6 : ?

7 : 11'51'' - 13'25'' Kulamah

8 : ?

9 : 14'12'' - 15'30'' Qasaeqat

10 : 16'10'' – 20'33'' Halili Kabiri

11 : ?

12 : ?

13 : 23'20'' – 25'51'' Al Nor


Commentaires particuliers : cette deuxième vidéo longue de la wilayat Ninive sur la bataille de Mossoul, encore plus étendue, est différente de la première. Il n'y a pas de cohérence de lieu ou de date dans l'ordre de la vidéo, avec un mélange sans doute volontaire des lieux. L'EI s'attarde plus à filmer les moyens aériens de l'adversaire (avions et drones). Les tirs de missiles antichars sont toujours conséquents, tout comme l'utilisation des VBIED. Cette fois, ces derniers sont filmés par drone, parfois dans des scènes spectaculaires (éperonage ; explosions au milieu de quartiers urbains). A noter cette fois que la moitié des kamikazes est étrangère. Les groupes de combat ont une structure classique mais sont peut-être encore davantage surarmés que dans la première vidéo. Il est visible que plusieurs colonnes de la Golden Division et de l'armée irakienne ont été détruites en combat rapproché dans les rues des quartiers est et sud-est : on est surpris par le nombre d'AT-4 récupérés par l'EI dans les véhicules... paradoxalement l'EI insiste plus sur le martyre de ses combattants et nous montre davantage ses morts et blessés (notamment les cadres) que ceux de l'adversaire. L'organisation nous propose ses chiffres de la bataille, sans doute exagérés : il n'en demeure pas moins que ses adversaires ont déjà subi des pertes conséquentes en hommes et en véhicules. A noter également l'annonce faite à la fin de la vidéo : quelque chose de particulier dédié aux snipers dans la bataille, ou autre chose ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire