dimanche 9 octobre 2016

Mourir pour le califat 49/Les lions du champ de bataille (4)-Wilayat al-Barakah

Titre : Les lions du champ de bataille (4)

Durée : 14 minutes 39 secondes

Lieu(x) : les combats de la séquence 2 se déroulent dans le village de Kishkish Jbour, à un peu moins de 20 km au sud-ouest d'al-Shaddadi. L'EI s'attaque à la « maison blanche », une position fortifiée du village. Les 2 VBIED de la séquence 3 explosent à al-Hamadat.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : l'assaut sur Kishkish Jbour a lieu le 23 août, alors même que la Turquie lance l'opération « Euphrate Shield ».

Type de vidéo : c'est une vidéo offensive, l'EI attaque des positions kurdes dans les villages au sud de Shaddadi.

Découpage (séquences) :

1 : 9'' – 38'', un combattant de l'EI saute sur une mine.
2 : 38'' – 5'11'', assaut sur Kishkish Jbour.
3 : 5'11'' – 7'30'', VBIED.
4 : 7'30'' – 14'39'', assaut sur les positions kurdes.



Forces attaquées/adversaires : Les Forces Démocratiques Syriennes. Comme toujours l'EI insiste sur la dimension kurde de l'organisation et appelle ses adversaires « PKK ».

Dans la séquence 2, l'EI filme un ou plusieurs A-10 qui interviennent en soutien des FDS.




Effectifs engagés : moyens, quelques dizaines d'hommes probablement, autour de 50 avec les véhicules.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : dans la séquence 2, un lance-roquettes improvisé sur affût pilonne Kishkish Jbour.




Dans la séquence 4, un canon sans recul B-10 sur affût (82 mm) est engagé, de même qu'un SPG-9 porté à dos d'homme. Des roquettes artisanales sont également tirées. Une mitrailleuse DSHK sur affût prend à parti les positions kurdes.






Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : dans la séquence 2, l'assaut sur Kishkish Jbour implique au moins 2 pick-up renforcés de plaques de blindage et embarquant chacun une mitrailleuse KPV. L'EI engage aussi 2 bulldozers blindés dont un avec tourelle supérieure. Il y a aussi un Humvee surblindé et un autre technical improvisé avec plaques de blindage et canon de 23 mm (pris sur un ZSU 23/4 ?) protégé par un bouclier. Les véhicules entrent dans le village en tirant avec les KPV. Un char T-55 avec « schürzen » de caisse et de tourelle tire sur les positions des Kurdes.


















Dans la séquence 4, une Land Rover Defender 90 modifiée avec canon sans recul de 106 mm tire sur les positions kurdes. Il y a aussi un bitube ZU-23 sur Land Cruiser. Un des technicals surblindés avec KPV est réemployé ici ; un Hilux avec ZPU-1 tire également sur les positions kurdes. Le technical avec KPV avance en tirant pour couvrir la progression des fantassins. Les combattants de l'EI infiltrent une position kurde par l'arrière et éliminent plusieurs hommes.







Kamikazes (identité) :

1 : Abu Yunes Al Shami (Syrien).



2 : Abu Qadam Al Shami (Syrien).



Véhicules kamikazes (types, impact) :

1 : Abu Yunes Al Shami pilote un véhicule léger renforcé de plaques de blindage sur l'avant et les côtés.




2 : Abu Qadam Al Shami conduit un pick-up renforcé de plaques de blindage à l'avant et sur les côtés.




Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : un groupe de combat de 11 hommes ouvre la voie pour l'assaut dans la séquence 2. Les fantassins portent des brassards blancs pour l'identification. On remarque au moins un pourvoyeur RPG-7. Les servants des armes de bord des véhicules appuient aussi les fantassins avec leurs armes individuelles.







Dans la séquence 4, un groupe de 2 mitrailleuses PK tire avec le SPG-9(un des tireurs PK porte une AK-47 avec chargeur tambour). Les 2 mitrailleurs PK du groupe de combat visibles portent tous les deux une AK-47 en plus. Le tireur RPG-7 utilise une munition antipersonnelle OG-7V.










Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : dans la séquence 4, l'EI capture des RPG-7, des PK, des AK-47, une mitrailleuse DSHK et une mitrailleuse Type 77/85. Un technical avec KPV protégé par un bouclier est aussi pris. L'EI fait sauter un bâtiment d'observation à l'explosif.











Morts/prisonniers/blessés adverses : 3 prisonniers sont faits dans la séquence 4. Une dizaine de corps est filmée par l'EI.

Morts/blessés de l'EI : Abu Abdalrahman Al Hashimi, saute sur une mine devant une position kurde dans l'introduction.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivie du logo de la wilayat, avec effet visuel, sous-titré en anglais.

Au début de la séquence 2, on peut voir des images d'archives de la wilayat : convois de véhicules, fantassins, images de la dernière vidéo de la wilayat, appareils de la coalition (F-15, F-16, B-1...), tir de missile antichars Konkurs...

A la fin de la séquence 4, l'EI montre de nouveau des images d'archives (dont celles du défilé de la victoire en 2014).

A partir de la séquence 2, les objectifs attaqués et/ou pris sont filmés par drone.

Religion : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : 9'-30'' I Mourned The Generous Soldiers Of Our Ummah _ رثيت جنود أمتنا الكرام

2 : ?

3 : ?


5 : 9'45'' – 11'48'' Nahadna

6 : ?

7 : 12'07'' – 13'25'' Nahadna

8 : ?

Commentaires particuliers : la wilayat al-Barakah combat toujours, à l'offensive, avec des moyens conventionnels : char, véhicules improvisés, moyens du génie (bulldozers) et VBIED. Et ce malgré l'intervention de l'aviation américaine. Cette fois-ci, la wilayat n'utilise pas d'images d'archives mais montre bien des opérations récentes (qui datent d'un peu plus d'un mois).

2 commentaires:

  1. séquence 4, ce n'est pas une jeep mais un Land Rover Defender 90 pickup >2001. le land a été modifié, il a perdu le toit de la partie cabine. c'est bien la première fois que ce chassis est utilisé. @vincemdk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est corrigé, Mathieu Morant me l'avait déjà signalé effectivement.

      Supprimer