lundi 26 septembre 2016

Mourir pour le califat 45/L'enfer des apostats-Wilayat Shamal Bagdad

Merci à https://twitter.com/green_lemonnn

Titre : L'enfer des apostats.

Durée : 27 minutes 41 secondes.

Lieu(x) : dans la séquence 2, les prisonniers exécutés en masse auraient été capturés sur l'île Al Nabayi. Les deux premiers tirs de snipers ont lieu à al-Mushahida, juste au nord de Bagdad. L'unique VBIED de la vidéo se jette sur une position de la police à al-Tarmiyah, dans le même secteur. C'est également là qu'un hélicoptère de l'aviation irakienne est abattu, d'après les bandeaux.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : dans la séquence 2, l'EI incruste le communiqué d'une attaque à Balad le 6 juillet. Le seul VBIED qui explose est en fait ancien : l'attaque a eu lieu en mai 2015. La première attaque à l'IED est également une image d'archive (octobre 2015).

Type de vidéo : c'est une vidéo de guérilla, l'EI utilise des IED, des snipers, monte des embuscades, procède à des exécutions notamment de nuit.

Découpage (séquences) :

1 : 11' – 2'37'', images d'archives.
2 : 2'37'' – 27'41'', le reste de la vidéo, avec brève image de séparation (effet visuel de flammes associé au titre).



Forces attaquées/adversaires : l'armée irakienne. Dans la séquence 2, on peut voir un hélicoptère EC-635. Un hélicoptère est abattu par le tir antiaérien de l'EI (EC-635?).











A la fin de la vidéo, l'EI montre une archive télé où figure Ibrahim Al Aboodi, responsable de la mobilisation tribale au nord de Baghdad.

Effectifs engagés : limités, quelques dizaines d'hommes. Le commando nocturne pour les exécutions ("sahwat hunters") est bien armé et étoffé (au moins 20 hommes).



Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : un SPG-9 dans la séquence 2.

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : dans la séquence 2, un technical avec ZU-23 monotube protégé par un bouclier ouvre le feu sur les hélicoptères irakiens.

Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) :

1 : pick-up ?

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : la séquence 2 montre une série de tirs de snipers.
1 : un homme abattu près d'un véhicule.
2 : un homme raté près d'un mirador.
3 : un homme visé à travers une fenêtre.
4 : un homme prenant son repas au-dessus des sacs de sable d'une position défensive abattu.
5 : 3 hommes successivement abattus dans la même position défensive.
6 : 1 ou 2 hommes abattus dans un mirador.
7 : 1 homme abattu à côté d'un Humvee en position défensive.
8 : 1 homme abattu sur une position défensive.
9 : 1 homme raté dont la tête dépasse de sacs de sable.














On voit ensuite des attaques à l'IED.

1 : un van piégé explose au passage d'un Humvee (pulvérisé).
2 : colonne de 2 Humvees, l'IED explose sur le 2ème.
3 : un IED explose sur un ILAV Badger.
4 : un IED explose sur un Humvee.
5 : idem.
6 : véhicule pulvérisé par un IED.
7 : colonne de 2 Humvees, le 2ème frappé par l'IED.
8 : véhicule léger détruit par un IED.
9 : soldat au bord d'une route visé par l'IED.
10 : Humvee détruit par un IED.
11 : Humvee détruit de nuit par un IED.























L'EI montre ensuite plusieurs exécutions :

1 : un homme abattu de jour par 2 combattants, présenté comme un policier.
2 : un homme sorti d'une voiture arrêtée sur une route en pleine nuit (apparemment membre du conseil provincial de Bagdad) et abattu.







On peut voir ensuite des tirs d'armes antichars :

1 : 1 tir de RPG-7 rapproché sur un véhicule blindé dans une position défensive, puis un autre à plus longue distance.
2 : un toit de bâtiment où on voit un soldat adverse touché.
3 : une même position défensive avec sacs de sable touchée deux fois.
4 : un SPG-9 vise un Humvee faisant partie d'une rangée encastrée dans une position défensive.
5 : un ILAV Badger incendié près d'un bâtiment probablement avec un SPG-9.















Puis une attaque combinée : un sniper vise un soldat irakien parmi d'autres qui gravitent autour d'un Humvee. Un véhicule léger arrive en renfort et saute sur un IED. Le sniper tire sur le conducteur qui a réussi à s'extraire du véhicule.






Tirs de snipers ensuite :

1 : un homme blessé près d'un regroupement de 3 Humvees.
2 : un homme abattu alors qu'il cherche à se protéger dans un Humvee à l'arrêt suivi d'un BMP-1 et d'un autre Humvee.





On repasse ensuite à des tirs antichars :

1 : contre une position défensive avec KPV et sacs de sable.



Puis une attaque combinée avec tireur RPG-7 et PK contre une route où stationne des véhicules irakiens, non loin d'un mirador. Il y a aussi un tireur AK-47. En face se trouve un Humvee. Un sniper abat un des soldats irakiens, puis un deuxième.










On revient ensuite à des scènes d'exécution :

1 : un groupe de combattants bien équipés, casqués et avec protection individuelle, abattent de nuit deux hommes dans une maison.
2 : un véhicule est stoppé de nuit, un homme en est extrait puis abattu.
3 : le même groupe de l'EI pénètre dans une maison. 2 hommes sont abattus avec un pistolet à silencieux.
4 : les combattants de l'EI pénètrent dans un lieu de réunion, sortent des hommes dont ils ont bandé les yeux. Une quinzaine est abattue à l'extérieur.


Ce commando de chasse de l'EI poursuit en fait les cadres de la mobilisation tribale ou du gouvernement au nord de Bagdad (« sahwat hunters »).

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : néant.

Morts/prisonniers/blessés adverses : dans la séquence 2, une trentaine de prisonniers au moins sont frappés à coups de bâtons avant d'être emmenés sur les lieux de leur exécution. Une cinquantaine de prisonniers sont abattus à bout portant dans une fosse commune. L'EI les présente comme des soldats irakiens.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : le logo de la wilayat suit la louange à Allah, et il est sous-titré en anglais (pas d'effet visuel).

Dans la séquence 1, l'EI montre M. Royce, porte-parole du comité sur les Affaires Etrangères de la chambre des représentants américaine. Il y a de nombreuses images d'archives et des images de dirigeants adverses (Abadi, Obama).

Dans la séquence 2, outre des images d'archives (on reconnaît un extrait de la fameuse vidéo sur l'organisation interne du califat), l'EI emploie des extraits du film Kingdom of Heaven. On peut voir les drapeaux de la coalition anti-EI regroupant 60 pays. On voit aussi un discours de Abu Mahdi Muhandis. Il y a aussi des images d'attaques à l'IED contre des véhicules sous l'occupation américaine. On observe des images d'archives de la wilayat Shamal Bagdad. On peut voir aussi Hadi al-Amiri, le chef de l'organisation Badr. La séquence montre également des images d'archives d'attaques à l'IED, d'une embuscade contre un véhicule, d'une exécution de nuit et d'un tir de sniper. Un commandant local de l'EI fait un discours avec en fond le drapeau de l'EI et un fusil d'assaut VHS-2 pris sur l'armée irakienne. Un communiqué d'une attaque le 6 juillet à Balad est inséré dans la vidéo.




Religion : dans la séquence, l'EI affiche un hadith relayé par Jabir Ibn Samara.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?
2 : ?
3 : 5'08'' – 6'23'', Raddidu Allah Akbar
4 : ?
5 : 10'46'' – 12'25'' Salil Sawarim
6 : ?
7 : 15'34'' – 18'20'' Ya Chababa Dinina
8 : 19'21'' - 20'21'' Dawlatal Islami Suliy
9 : 23'59'' – 26'21'' Like a terrifiant thunder
10 : ?

Commentaires particuliers : la vidéo montre que la wilayat Shamal Bagdad, comme beaucoup d'autre de ses consoeurs irakiennes, est passée à la guérilla. La vidéo mêle à la fois des images d'opérations récentes mais aussi beaucoup d'archives, comme souvent ces derniers temps, rendant parfois difficilement distinguable ce qui est ancien et plus récent. Technique éculée de propagande. L'EI, en attendant, est clairement mis sur la défensive et n'est plus capable de monter des opérations offensives d'envergure comme on en voyait encore au début de l'année 2016.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire