mercredi 17 août 2016

Mourir pour le califat 40/La terre des batailles épiques (2)-Wilayat Diyala

Merci à https://twitter.com/binationale

Titre : La terre des batailles épiques (2).

Durée : 16 minutes 9 secondes.

Lieu(x) : dans la séquence 1, l'EI attaque une caserne de la mobilisation populaire à Shahraban, quartier de la ville d'al-Miqdadiyah, à 35 km au nord-est de Baquba. Dans la séquence 2, les combats ont lieu près du village d'Imam Ways, à 10 km au sud de Baquba, où des miliciens chiites avaient massacré des sunnites en août 2014. Puis on revient à Shahraban. L'attaque nocturne de la séquence 3 a lieu à Buhriz, dans la banlieue sud de Baquba.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : pas de recoupement évident, certaines attaques à l'IED ou contre la police remontent peut-être au mois de mai. De toute façon probablement 3 semaines-1 mois minimum d'écart entre certaines opérations montrées et la mise en ligne (15 août).

Type de vidéo : c'est une vidéo mixte, attaque de positions fixes, harcèlements, attaques à l'IED, assassinats ciblés, etc.

Découpage (séquences) :

1 : 13" - 2'46", images d'archives, bombardement sur une caserne.
2 : 2'46" - 6'57", combats à Imam Ways et Shahraban.
3 : 6'57" - 10'10", IED, exécutions avec silencieux, assaut d'une caserne à Buhriz.
4 : 10'10" - 12'13", embuscades et combats de nuit.
5 : 12'13" - 14'36", assaut de nuit.
6 : 14'36"-16'09", exécution d'un membre de l'armée irakienne.



Forces attaquées/adversaires : l'armée irakienne et la police fédérale surtout semble visées par l'EI, ainsi que la mobilisation populaire.

Effectifs engagés : moyens, certaines séquences engagent plusieurs dizaines probablement (notamment celle de l'assaut sur la caserne de Shahraban) mais d'autres des effectifs beaucoup plus limités.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : dans la séquence 1, la caserne du Hashd à Shahraban est bombardée avec un lance-roquettes artisanal à déclenchement électrique.



Dans la séquence 2, un mortier lourd pilonne les positions irakiennes (120 mm). On revoit le lance-roquettes artisanal à Shahraban.




Dans la séquence 3, un IED explose sous un pick-up, non loin d'un Humvee. Un autre IED détruit un Humvee. Un autre IED pulvérise un Nissan Patrol. Une autre explosion vise une caserne à Baquba. Un autre IED détruit encore un véhicule.












Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : dans la séquence 2, il a 2 Toyota Hilux dont un avec DSHK de 12,7 mm. On voit ensuite une mitrailleuse lourde KPV (14,5 mm) sur camion. A Shahraban, pour attaquer la caserne, l'EI engage un M113 qui tire avec son arme de tourelle (DSHK ou Type 77/85) et transporte un groupe de combat.





Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : une attaque kamikaze vise un poste de police à Baquba, de nuit.




Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : dans la séquence 1, à Shahraban, un tireur RPG-7 tire une roquette antipersonnel OG-7V sur la caserne et un tireur PK prend à parti le bâtiment. Celui-ci est finalement incendié.



Dans la séquence 2, une escouade de 9 hommes environ se glisse entre deux positions irakiennes (un tireur RPG-7). On voit plus loin le tireur PK. Pour l'assaut sur la caserne de Shahraban, le groupe de combat de l'EI comprend un tireur PK avec AK-47 dans le dos. Il y a deux autres tireurs PK dont un avec M-16 dans le dos tire aussi au RPG-7. Le groupe de combat débarqué du M113 comprend un tireur RPG-7 qui expédie plusieurs roquettes sur la caserne. Un des combattants de l'EI porte un M79 Osa.












Dans la séquence 3, des tueurs de l'EI exécutent, en ville, de nuit, des personnes qui leur sont hostiles (membres du gouvernement semble-t-il). Les armes ont des silencieux. Ils s'infiltrent dans une caserne et tuent 2 policiers avec des pistolets à silencieux. Pour l'assaut nocturne sur la caserne de Buhriz, le groupe de combat dispose de 2 tireurs PK.




Dans la séquence 4, une voiture de l'EI abat un soldat irakien en faction en ouvrant la porte arrière droite d'où fait feu un tireur. Des combats ont ensuite lieu jusque dans une caserne, avec un tireur PK dans le groupe de combat de l'EI.

Dans la séquence 5, un chef de groupe fait un discours à ses hommes : 7, dont 2 tireurs PK (un avec GoPro sur le front), un tireur RPG-7 et 4 tireurs AK. Lui-même porte une AK-47.




Dans la séquence 6, les combattants de l'EI capturent de nuit un membre de l'armée, qui est exécuté devant un drapeau de l'EI, au bord d'une fosse, à coups de fusil à pompe, qui ressemble à un Pardus SS turc.



Destructions de véhicules adverses : dans la séquence 2, un pick-up de la police fédérale est incendié. Plusieurs autres véhicules sont détruits. 2 Humvees sont détruits à Shahraban.




Dans la séquence 3, un ILAV Badger est incendié lors de l'attaque nocturne de la caserne à Buhriz.



Butin matériel : à Shahraban, dans la séquence 2, un technical avec KPV est capturé.



Morts/prisonniers/blessés adverses : dans la séquence 2, 3 corps de combattants irakiens sont filmés. On en voit encore 4 plus tard. 2 morts sont visibles près d'un véhicule détruit à Shahraban. 4 morts sont filmés après la fin des combats à Shahbaran. L'EI fait également un prisonnier.

6 corps sont visibles dans la séquence 4. Une patrouille de police à bord d'un pick-up est prise en embuscade et 2 policiers sont tués.

Dans l'assaut de nuit dans la séquence 5, 5 combattants adverses sont tués dont un achevé à bout portant.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : le logo de la wilayat apparaît après la louange à Allah du début de la vidéo, sous-titré en anglais.

La séquence 1 montre des images d'archives de l'Etat Islamique d'Irak (attaques à l'EID contre des Humvees, un MRAP et un Stryker) et des images d'archives de l'EI, probablement de la wilayat.

Religion : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?
2 : 2'46" - 4'10 Adajah
3 : ?
4 : 7'08" - 7'55 Saleel Sawarim
5 :?
6 : 9'00 - 10'07" Come, Come
7 : 11'04" - 11'42" Dawlatal Islami Suliy
8 : 14'07"- 14'33" Ya Chababa Dinina
9 : ?

Commentaires particuliers : la wilayat Diyala de l'EI produit assez peu de vidéos. Celle-ci néanmoins est intéressante. On peut voir que dans ce territoire, l'EI est déjà davantage repassé au modèle d'insurrection/terrorisme qu'ailleurs : IED, exécutions ciblées, attaques de faible envergure (sauf celle sur la caserne de Shahraban avec davantage de moyens). La wilayat Dilaya disposait déjà, dans la vidéo analysée au début de l'année, de moins de moyens que d'autres en Irak. On note l'insistance assez forte sur l'historique de l'implantation de l'EI dans le secteur au travers des images d'archives, très présentes. Enfin, l'exécution de la fin de la vidéo avec un fusil à pompe utilisé à bout portant se retrouve dans la dernière vidéo de la wilayat Ninive : la propagande a donc été coordonnée entre les deux wilayats.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire