samedi 30 juillet 2016

Yann THOMAS, Le soldat allemand, Collection 1914-1918, OREP éditions, 2011, 33 p.

Un petit fasicule illustré sur le soldat allemand de la Grande Guerre. Il est découpé en 5 parties qui correspondent aux 5 années du conflit, de 1914 à 1918.

A chaque fois, le texte résume les opérations et l'équipement du soldat. Le texte s'appuie sur des photos de mannequins portant le matériel, dont les principaux éléments sont détaillés, des photos, des peintures etc. Une double page est par exemple consacrée pour 1914 au fameux casque à pointe allemand. On peut voir ainsi l'évolution de l'équipement, comme le remplacement du casque à pointe par le Stalhelm (1916). Les armes collectives ne sont pas oubliées puisqu'il est question des mitrailleuses ou de l'artillerie de tranchée (malheureusement peu illustrée pour cette dernière). Le fasicule se termine par l'évocation des décorations et la conclusion revient sur l'entretien des tombes allemandes et la recherche des morts.

Peu onéreux, bien illustré, c'est idéal pour découvrir le fantassin allemand de la Première Guerre mondiale. Seul bémol : étant écrit par un passionné de militaria, il n'y a aucune référence même indicative permettant de raccrocher ce travail de passionné à des travaux historiques sur l'armée allemande et son équipement. J'avais déjà remarqué cela dans un autre fasicule des éditions OREP, pourtant écrit par un militaire historien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire