mardi 28 juin 2016

Mourir pour le califat 27/Qui n'a jamais échappé à la guerre (2)-Wilayat Salahuddine

Merci à https://twitter.com/green_lemonnn et https://twitter.com/MathieuMorant

Titre : Qui n'a jamais échappé à la guerre (2).

Durée : 15 minutes 49 secondes.

Lieu(x) : l'action se déroule dans la wilayat Salahuddine de l'EI. La première séquence a lieu au nord de la ville de Baiji. La deuxième séquence se déroule aussi au nord de Baiji. La troisième séquence prend place au nord-est de Baiji pour le pilonnage et encore au nord de la ville pour l'assaut.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : aucune date dans la vidéo, comme toujours, mais certaines images semblent correspondre à des reportages photos datant de plusieurs mois.

Type de vidéo : c'est une vidéo de raids et d'attaques brusquées, l'EI montre des opérations offensives d'ampleur limitée.

Découpage (séquences) : la présentation de la colonne mécanisée dure environ 1 minute. La première séquence de combats occupe 4 minutes environ. La deuxième séquence de combats s'étale sur 5 minutes et la dernière sur un peu moins de temps.



Forces attaquées/adversaire : dans la première séquence, l'EI s'empare de plusieurs drapeaux dont un porte l'emblème des Forces de la Mobilisation Populaire. Ce sont des miliciens qu'affronte l'EI ici.



Dans la deuxième séquence, les combattants de l'EI sont survolés par un Mi-35 de l'aviation irakienne. Un M1117 de la police fédérale irakienne prend la fuite.




Dans la troisième séquence, on voit au loin un Humvee de couleur sombre avant l'attaque au pied duquel sont attroupés plusieurs soldats. Un Mi-35 survole aussi les positions de l'EI durant cette attaque.




Effectifs engagés/tactiques : dans la première séquence, toute une escouade (une dizaine d'hommes) monte dans un des véhicules de la colonne.

Dans la deuxième séquence, les combattants de l'EI portent des brassards blancs sur le bras ou sur la jambe pour se reconnaître.

A chaque fois, ce sont quelques dizaines d'hommes qui sont engagés par l'EI (un peu plus pour la colonne mécanisée sans doute).

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : la colonne mécanisée est appuyée par un mortier de 120 mm.



Dans la troisième séquence, l'EI emploie une batterie de roquettes Grad de 107 mm. Un mortier de 120 mm est utilisé avec un mortier de 82 mm. Il y a également deux fusils de sniping lourd avec viseur téléscopique et frein de bouche bâtis sur des tubes de canons antiaériens (probablement des canons KPV de 14,5 mm, ou alors sur des tubes de mitrailleuses de 12,7 mm) utilisés contre des positions défensives adverses.












Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : la première séquence de la vidéo montre une colonne mécanisée avec plusieurs véhicules. Il y a 2 Dzik-3 avec renforts de blindage dont l'un embarque une mitrailleuse DSHK de 12,7 mm en tourelle et l'autre une mitrailleuse PK en 7,62 mm. Il y a un autre véhicule avec même renforts de blindage qui monte aussi une DSHK en tourelle. La colonne comprend aussi un M113 avec mitrailleuse PK en tourelle. Il y a également un MT-LB sur lequel a été monté une tourelle avec DSHK. Sur le départ, la colonne est précédée d'un pick-up chargé de combattants (et d'un caméraman) et fermée par un bulldozer.













La colonne est accompagnée par 2 technicals (un avec KPV monotube de 14,5 mm protégé par un bouclier, l'autre avec la même arme sans bouclier) et un pick-up dont la plate-forme arrière transporte des munitions, notamment des roquettes tandem pour RPG-7.





Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : autour des 2 technicals accompagnant la colonne mécanisée évoluent des fantassins embarqués dont un tireur PK et un tireur RPG-7 que l'on voit charger une roquette tandem et tirer plusieurs roquettes antichars.






Le tireur avec GoPro est à côté d'un autre tireur PK. Une escouade de 7 à 8 hommes investit les positions adverses.











Le groupe de combat qui opère dans la deuxième séquence, au crépuscule, comprend au moins 7 ou 8 hommes avec un tireur RPG-7 et une mitrailleuse PK. Le tireur RPG-7 est assisté par un homme qui prépare les roquettes.






Le groupe de combat de la troisième séquence comprend au moins 9 hommes dont 2 pourvoyeurs RPG-7, un tireur RPG-7 et un tireur PK. Il y a au moins 2 escouades de ce format dans la séquence. Le tireur RPG-7 porte un AK-47 dans le dos. On voit en tout au moins 2 tireurs à la mitrailleuse PK. L'un d'entre eux porte une arme individuelle dans le dos.
























Destructions de véhicules adverses : dans la première position prise, un camion léger Kia Motors est en flammes de même qu'un technical sans arme sur la plate-forme arrière.



Dans la deuxième séquence, les hommes de l'EI détruisent un Humvee de couleur sombre avec une grenade. Un autre véhicule du même type est en flammes et un autre semble détruit également. Il y a une autre carcasse qui semble là depuis plus longtemps. Un peu plus tard l'EI incendie un autre Humvee pris intact.







Butin matériel : dans la première position prise, l'EI s'empare d'un lance-grenades Mk 19 de 40 mm et d'une mitrailleuse MG-3 avec des munitions. Il prend également des roquettes de RPG-7.





Dans la deuxième séquence, l'EI capture un véhicule blindé M1117. Il prend également une PK, un RPG-7, des AK et au moins 8 fusils d'assaut VHS-2 croates avec de nombreuses munitions.







Morts/prisonniers/blessés adverses : à la fin de la deuxième séquence, on voit 2 corps et à côté du deuxième un fusil d'assaut croate VHS-2.

A la fin de la troisième séquence, l'EI filme 3 corps adverses carbonisés. 8 autres corps non carbonisés sont visibles puis 2 autres corps carbonisés.

Morts/blessés de l'EI : dans la deuxième séquence, l'EI montre un de ses combattants tué.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah au début de la vidéo est suivie par le logo du wilayat, avec effet visuel, sous-titré en anglais.

Un combattant embarqué à bord d'un technical avec KPV, armé d'un M-16 à lunette et portant une caméra GoPro sur le front, débarque et filme l'action.

Religion : au début de la vidéo, la caméra filme un combattant en train de prier.



Quand les combattants investissent les positions adverses à la fin de la première séquence (vue en GoPro), on entend un discours audio de Abu Bakr Al Baghdadi. Un peu plus tard on entend Abu Muhamad al Adnani.

Pendant la deuxième séquence, on entend un discours audio de Abu Omar Al Baghdadi. A la fin de cette séquence, on entend Abu Muhamad Al Adnani.

Au début de la troisième séquence, on entend un discours audio de Abu Muhamad al Adnani. Durant les combats, on entend la voix de Abu Omar Al Baghdadi puis lorsque les corps ennemis sont filmés, celle de Abu Muhamad al Adnani.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

Nasheed 1 : ?


Nasheed 3 : ?

Nasheed 4 : ilejhim rakibna

Nasheed 5 : al Hamdullilah

Nasheed 6 : Halili Kabiri


Commentaires particuliers : cette vidéo fait suite à une autre, au même titre, de la wilayat. Si une colonne mécanisée (spécialité de Salahuddine) est mise en avant dès le début de la vidéo, on note la présence plus marquée des fantassins dans 2 séquences sur 3.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire