dimanche 29 mai 2016

Mourir pour le califat 19/Le village de Bashir et les tas de pierres-Wilayat Kirkouk

Merci à https://twitter.com/green_lemonnn et à Mathieu Morant.

Titre : Le village de Bashir et les tas de pierres.

Durée : 14 minutes 9 secondes.

Lieu(x) : la vidéo est centré sur les combats à Bashir, à 27,5 km au sud-ouest de Kirkouk.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été mise en ligne le 22 mai. Bashir aurait été visée par un tir d'armes chimiques de l'EI le 8 mai dernier, juste après sa reconquête par les miliciens turkmènes du Hashd et les peshmergas. Ce n'est donc probablement pas un hasard si l'EI publie une vidéo sur la bataille autour de cette localité. Elle y avait notamment organisé, dans son système défensif, tout un réseau de tunnels.

Type de vidéo : c'est une vidéo montrant la défense d'une localité mais l'EI évoque surtout ses contre-attaques et l'emploi de VBIED.

Découpage (séquences) : l'introduction dure environ 3 minutes. L'assaut nocturne est filmé sur 3 minutes environ. Le pilonnage et l'emploi des VBIED tiennent 4 minutes. L'embuscade contre la milice chiite, enfin, occupe les 4 dernières minutes.



Forces attaquées/adversaire : lors de l'assaut nocturne, l'EI qualifie les corps adverses de membres du Hashd (mobilisation populaire). Au moment de l'intervention des VBIED, on voit ceux-ci se lancer contre des positions défensives où flottent des drapeaux irakiens.

La dernière séquence de la vidéo montre des films capturés aux adversaires de l'EI : les miliciens chiites du groupe Al-Abbas Fighting Division, dont les patchs d'épaule sont bien reconnaissables sur plusieurs d'entre eux. Cette milice est apparue au moment de la mobilisation populaire chiite en juin 2014 : son centre est à Kerbala. Le groupe de combat de la vidéo compte plusieurs dizaines de combattants et dispose d'armes parfois réservées aux forces spéciales irakiennes, ce qui montre la porosité entre forces armées régulières et milices : lance-roquettes AT-4, fusil de sniper russe Orsis T-5000 et un fusil d'assaut VHS-K croate (toutes ces armes sont capturées par l'EI après l'embuscade réussie).














Effectifs engagés/tactiques : les effectifs engagés ne semblent pas considérables : quelques dizaines d'hommes au maximum.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : l'EI montre des tirs de roquettes artisanales (sans doute des images d'archives).



Lors de la seconde attaque, on distingue une batterie d'au moins une vingtaine de lance-roquettes artisanaux montant des roquettes de 127 mm type Grad.




Un mortier moyen est également utilisé pour le même pilonnage.




L'EI semble utiliser un canon modifié avec frein de bouche sur roulettes pour un tir tendu. Le calibre est difficile à apprécier : peut-être un 37 mm ?



Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : les combattants de l'assaut nocturne embarquent sur un véhicule blindé armé d'au moins 2 mitrailleuses de sabord dont une DSHK.



Un camion-benne embarque quatre lance-roquettes artisanaux avec Grad de 127 mm.



Un camion portant un canon AA S-60 de 57 mm est employé en tir tendu.




Un Toyota Hilux porte un ZU-23 protégé par un bouclier. 

 

Un autre véhicule du même type semble utilisé lors de l'embuscade contre les miliciens chiites.



Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : le premier véhicule kamikaze est un pick-up blindé de manière artisanale qui opère à l'ouest de Bashir.



Le deuxième véhicule kamikaze est un véhicule plus léger (type 4x4) blindé de manière artisanale sur l'avant.




Le troisième VBIED est un pick-up renforcé avec du blindage SLAT. Il fonce au milieu des lignes adverses, on distingue un char et plusieurs véhicules, et il subit des tirs.








Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : on voit au début de la vidéo un tireur PK dans un abri protégé par des sacs de sable, puis un tireur sur SVD Dragunov.




Lors de la préparation de l'assaut nocturne, on peut voir une dizaine d'hommes au moins dont un tireur PK et un pourvoyeur RPG-7. Lors de l'assaut une fois le groupe débarqué, il y a 2 tireurs PK, un homme avec M-16 et un autre avec AK-47. On voit ensuite 3 autres combattants avec AK-47.












L'EI appuie la progression d'un véhicule kamikaze avec un tireur RPG-7, un tireur PK et un tireur avec SPG-9 sur l'épaule.







Le deuxième véhicule kamikaze est également appuyé par des tirs d'AK-47 et de RPG-7.

Le groupe de combat qui tend une embuscade aux miliciens chiites comprend un tireur PK avec caméra GoPro sur le front, un tireur M-16, au moins 2 tireurs RPG-7 dont un tire une roquette OG-7V (l'autre porte en plus un AK-47 dans le dos).








Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : l'AT-4, l'Orsis T-5000 et le VHS-K sont capturés de même que de nombreuses armes légères.





Morts/prisonniers/blessés adverses : à la fin de l'assaut nocturne, on peut voir environ 10 corps de miliciens tués.

Après l'embuscade contre les miliciens chiites, entre 20 et 30 corps sont visibles. L'EI distingue d'ailleurs un peshmerga qui aurait combattu avec eux.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivie du logo du wilayat, sous-titré en anglais.

Au début de la vidéo, l'EI présente la région de Bashir, localité située près de Kirkouk et où habite des Turkmènes que l'organisation décrit en détails. Des images d'archives montrent notamment les Turkmènes lors de cérémonies religieuses.

Lors de l'embuscade contre la milice chiite, un tireur PK porte une caméra GoPro sur le front.

Religion : l'EI montre la destruction d'un lieu de culte turkmène à Bashir (probablement des images d'archives). D'autres bâtiments sont également détruits à l'explosif.

Pendant la progression du 3ème VBIED, on entend un discours de Abu Omar Al Baghdadi.

Alors que l'EI filme les miliciens chiites tués lors de l'embuscade, on entend la voix du sheikh Mujahid Abu Hamza Al Muhajir.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

Nasheed 1 : ?


Nasheed 3 : Qad'Azamna.

Nasheed 4 : ?

Nasheed 5 : Oghzo 'Alayhim - أغزوا عليهم

Nasheed 6 : Al Hamdulillah.

Commentaires particuliers : on note en particulier le grand nombre de morts adverses lors de l'embuscade tendue à la milice chiite. Bien qu'en position défensive, l'EI, encore une fois, montre surtout ses propres contre-attaques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire