mercredi 4 mai 2016

Mourir pour le califat 14/Tuez-les, ils sont vraiment polythéistes-Wilayat Hama

Merci à https://twitter.com/green_lemonn, Mathieu Morant et Arnaud Delalande.

Titre : Tuez-les, ils sont vraiment polythéistes

Durée : 11 minutes 58 secondes

Lieu(x) : l'action se déroule dans le wilayat Hama de l'EI mais la vidéo est un savant montage de plusieurs séquences. D'après les bandeaux la vidéo prend place au départ à Huwaysis, un village située pour le régime syrien dans la province de Homs mais qui doit faire partie du wilayat Hama de l'EI. Le village est à un peu plus de 60 km au nord-ouest de Palmyre, et à un peu plus de 60 km au sud-est de Salamiyeh. Il est à 90 km à l'est de Homs et à 95 km au sud-est de Hama. La fin de la vidéo se passe près de Salamiyeh, à 30 km au sud-est de Hama.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo, mise en ligne le 30 avril, montre des images de plusieurs dates différentes. Une partie correspond à un reportage du 20 mars, probablement l'assaut sur Huwaysis D'autres se croisent avec un reportage photo du 29 février pris "entre Salamiyeh et Ithriya", à un peu plus de 75 km au nord-est de Salamiyeh. Les images de butin semblent être un mélange entre le reportage photo du 20 mars et des images prises le 23 mars lors d'une attaque sur une position près de la base aérienne T4, dans la province de Homs pour le régime syrien.



Type de vidéo : c'est une vidéo d'assaut de positions fixes, un peu originale car il y a emploi de nombreux véhicules et des moyens d'appui conséquents.

Découpage (séquences) : l'introduction dure 2 minutes 30. Il y a ensuite 5 minutes 30 consacrées à l'assaut sur Huwaysis. Une minute de prêche fait la transition avec les 3 dernières minutes consacrées aux combats près de Salamiyeh.

Forces attaquées/adversaire : le régime syrien. Outre le prisonnier et les véhicules pris par l'EI, on voit un Su-22 lâcher des projectiles sur les positions de l'EI et un MiG-23 qui sont tirés par les armes antiaériennes, de même qu'un hélicoptère Mi-25 qui largue des bombes.










Effectifs engagés/tactiques : au début de la vidéo, un clerc s'adresse à plusieurs dizaines de combattants de l'EI dans un local souterrain. Il y a plusieurs pièces avec des ouvertures où sont assis au moins 40 ou 50 hommes qui écoutent le prêche. Un peu plus tard dans la vidéo on voit la suite du prêche et on voit qu'il y a encore plus d'hommes, au moins 60 et probablement plus.






Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : un canon D30 de 122 mm et un canon M46 de 130 mm sont employés pour pilonner les positions adverses.








Il y a également un mortier lourd (120 ?) qui est utilisé.



A Salamiyeh, l'EI expédie des roquettes artisanales. Il y a aussi une mitrailleuse lourde DSHK de 12,7 mm au sol.




Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : un technical appuie l'assaut de nuit à Huwaysis sans que l'on puisse distinguer le type.

Un Toyota Land Cruiser avec ZPU-4 (KPV de 14,5 quadruple) ouvre le feu en tir tendu.



Il y a également un Toyota avec KPV de 14,5 mm monotube qui cible un objectif en tir tendu. Un obus ou autre projectile tombe près de lui ce qui le force à se déplacer.




L'EI fait également tirer un char T-72 avec blindage SLAT.






Un camion Hyundai avec canon de 37 mm sur la plate-forme arrière sert également en tir tendu.



Il y a un autre T-55 avec désignateur laser nord-coréen que l'EI utilise aussi pour l'appui.



Près de Salamiyeh, l'EI engage un T-62 avec blindage SLAT.





Il utilise aussi un technical avec bitube ZU-23 (23 mm). On retrouve le Hyundai avec canon de 37 mm M1939 et le Land Cruiser avec ZPU-4.







Un autre Land Cruiser avec ZPU-4 tire sur un appareil du régime syrien, de même que le technical avec KPV et 2 autres technical avec bitube ZU-23.







Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : le groupe qui attaque de nuit les positions du régime à Huwaysis comprend au moins un tireur PK.

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : une tente au moins du régime est incendiée.

L'EI prend à Huwaysis un char T-55 du régime syrien. A noter qu'un T-72 est également capturé au même endroit mais il n'est pas montré dans la vidéo.






Un BMP-1 fait également partie du butin.



Il y a également un lance-missiles antichars 9M113 Konkurs avec munitions (pris près de la base T4), un RPG-7, une PK, un SVD Dragunov, des canons KPV avec munitions.





Les hommes de l'EI montrent aussi un drapeau du Croissant Rouge iranien.



La fin du butin montre de nombreuses armes légères et collectives (dont des RPG-7) et beaucoup de caisses de munitions (dont des obus de mortiers).





Morts/prisonniers/blessés adverses : lors de l'assaut de nuit, l'EI fait un prisonnier dans les positions du régime.



A la fin de la vidéo, 4 corps de combattants du régime sont visibles.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivie du nom du wilayat, avec sous-titrage en anglais mais sans effet visuel.

Au début de la vidéo, l'EI mêle des images de ses combattants avec une vue de la mosquée des Omeyyades de Damas, du président syrien Bachar el-Assad, de bombardements par l'aviation russe, d'exécutions de soldats du régime ou de fuites de ceux-ci, de tirs de missiles antichars, de débarquements de troupes russes par avion en Syrie (bénies par des popes), de rencontres entre Poutine, Assad et Obama, de destructions de bâtiments ainsi que des images tirées de la vidéo.

Un drone filme les positions (avec des tentes) du régime à Huwaysis que vont attaquer les
hommes de l'EI.



Un combattant filme l'assaut de nuit sur Huwaysis avec une GoPro fixée sur la tête.

Religion : un clerc fait un discours à plusieurs dizaines de combattants pendant plusieurs minutes de la vidéo.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo - https://twitter.com/VeilleurV : Le 1er nasheed est "Lastou Arda al-Mouqam ". Il y a ensuite "Ya Jounoud al-haqq". Vient après "Sir ila Allah". Il y a ensuite   " Zamjiri ya hourouf". La vidéo se termine sur le nasheed "raddidou Allahakbar".

Commentaires particuliers : on note le contexte très différent de l'Irak en Syrie. L'EI engage plusieurs chars en plus des technicals. Il n'y a pas de VBIED dans cette vidéo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire