mercredi 20 avril 2016

Mourir pour le califat 8/ Le raid de Abū Muṣṭafā al-Anṣārī : l'assaut sur les baraquements des apostats à al-Baghdadi-Wilayat al-Anbar

Merci à Arnaud Delalande et https://twitter.com/green_lemonnn


Titre : Le raid de Abū Muṣṭafā al-Anṣārī : l'assaut sur les baraquements des apostats à al-Baghdadi-Wilayat al-Anbar.

Durée : 16 minutes 44 secondes.

Lieu(x) : comme cela est indiqué dans le titre de la vidéo, l'assaut de l'EI a lieu autour de la ville d'al-Baghdadi, dans la province d'Anbar. Cette ville est située au sud-est de Haditha et au nord-ouest de Hit. Plus précisément, l'EI aurait attaqué le checkpoint "Majid", qui serait situé à l'est d'al-Baghdadi.



Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo correspond à un reportage photo publié le 22 mars 2016. Il y a donc au moins 2 semaines d'écart entre les événements montrés et la vidéo (21 mars au moins pour les opérations). Durant ces opérations, un Français de l'EI (Abu Zubayr al-Firansi) s'est fait exploser sur son VBIED ; on ne le voit pas dans la vidéo.

Type de vidéo : c'est une vidéo de raid : l'EI s'attaque à un objectif avec une colonne motorisée. On note toutefois le nombre important de VBIED et l'insistance sur les aspects religieux.

Découpage (séquences) : une première séquence de 9 minutes environ montre les préparatifs du raid et son déroulement le premier jour. Une deuxième séquence de moins de 5 minutes montre la fin de la même attaque au crépuscule et le lendemain. La dernière séquence de 2 minutes environ montre une attaque par VBIED.

Forces attaquées/adversaire : l'armée irakienne. Deux hélicoptères de l'aviation irakienne (sans doute un EC 635 et un Bell 407) survolent le champ de bataille le deuxième jour. Lors de la séquence finale, on aperçoit plusieurs véhicules au loin.




Effectifs engagés/tactiques : au début de la vidéo, le prêcheur s'adresse à plus de 20 combattants. La scène de prière qui suit montre à peu près le même nombre d'hommes. Quand ils renouvellent leur serment d'allégeance au calife, ils sont une trentaine. Lors de l'adresse du message aux adversaires, on peut voir au moins une dizaine d'hommes. Le raid engage probablement plusieurs dizaines de combattants, probablement jusqu'à 50 au moins.





Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : néant.

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : l'assaut est motorisé. La colonne comprend ce que l'on pourrait confondre avec un véhicule kamikaze, avec plaques de blindage et grillage additionnel, portant cependant un canon KPV de 14,5 mm. Un pick-up porte la même arme protégée par un bouclier tout en embarquant 4 hommes à l'arrière.





Le pick-up avec KPV tire le deuxième jour sur deux hélicoptères irakiens qui survolent le champ de bataille.



Lors du raid final montré dans la vidéo, la colonne accompagnant le véhicule kamikaze comprend au moins 3 véhicules dont des technicals. L'un d'entre eux est un pick-up avec monotube ZU-23 de 23 mm qui couvre la progression du VBIED.



Kamikazes (identité) : Abu Muhamad Al Zarqawi (Irakien). Il s'adresse aux autres combattants au début de la vidéo.




Abu Hazifa al Muhajir.



Abu Harath Al Ansari (Syrien).



Véhicules kamikazes (types, impact) : le véhicule kamikaze de Abu Hazifa al Muhajir est une simple voiture renforcée avec du grillage sur le devant et munie d'une tourelle artisanale abritant une mitrailleuse PK.


Un camion-benne (dont on ne connaît pas le pilote) avec blindage supplémentaire (plaques) se jette sur les positions irakiennes au deuxième jour de l'attaque.



Abu Harath Al Ansari pilote un pick-up surblindé et vise un bâtiment militaire où flotte le drapeau irakien.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : un combattant interpelle les ennemis devant une dizaine d'hommes au moins : 2 sont armés de RPG-7, 2 de mitrailleuses PK, 3 de M-16 et 3 d'AK-47. Lors du départ, on peut voir un des hommes armé d'un M-16 avec lunette de visée.

A gauche, le combattant tient une mitrailleuse M84 serbe ( merci https://twitter.com/bm27_uragan)




Au début de l'attaque, les positions de l'armée irakienne sont pris à partie par au moins 2 RPG-7, des mitrailleuses PK plus les combattants armés de M-16 et AK-47.





Au crépuscule, l'EI engage des positions de l'armée irakienne en surplomb avec mitrailleuse PK, RPG-7 (roquette antipersonnelle OG-7V) et armes légères.






Le kamikaze en camion-benne est couvert par une dizaine de combattants dont l'un avec mitrailleuse PK (portant en plus une AK-47 dans le dos). Après son explosion, près des Humvees abandonnés, on peut voir deux combattants portant chacun un AK-47 et un M-16 et un autre portant un AK-47 et un SVD.



Un tireur PK couvre le dernier kamikaze de la vidéo.



Destructions de véhicules adverses : le kamikaze sur camion-benne détruit 3 véhicules : un Humvee, un pick-up avec une arme lourde (DSHK ?) et un camion.



Butin matériel : l'EI met la main au début de l'assaut sur un Humvee à tourelle. On peut voir aussi une caisse de munitions avec 6 roquettes pour RPG-7V et d'autres caisses munitions (dont des bandes de cal.50 pour mitrailleuse M2HB).






Sur les positions en surplomb de l'armée irakienne, l'EI met la main sur deux mortiers légers (50-60 mm), une PK, un RPG-7 et des munitions.




Sur les lieux de l'explosion du kamikaze sur camion-benne, 2 Humvees portant des drapeaux chiites ont été abandonnés. On voit au sol des armes (M-16, RPG-7) et des caisses de munitions que les combattants sortent des véhicules.



Morts/prisonniers/blessés adverses : au début de l'assaut, on peut voir deux soldats irakiens portant chacun deux armes courir pour s'enfuir. L'un des deux au moins est abattu.




5 corps de soldats irakiens (dont un est criblé de balles par l'EI) sont visibles autour des véhicules détruits par l'explosion du kamikaze sur camion-benne.

On voit encore 2 corps (dont un criblé de balles par l'EI) au moment où les combattants de l'EI franchissent un pont.

Morts/blessés de l'EI : la vidéo s'attarde sur Abu Jarah Al Jasha'ami, un combattant du sud de l'Irak que l'on voit au début de l'assaut tirer avec son M-16 et qui est tué d'une balle dans la partie supérieure du corps.





Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah en tête de la vidéo est suivi du logo du wilayat al-Anbar, non traduit en anglais et sans effet visuel, appliqué au titre de la vidéo qui vient juste après.

Religion : le début de la vidéo montre le discours d'un homme de l'EI (probablement chargé d'une fonction en rapport avec la religion) à une vingtaine de combattants. On voit ensuite une prière collective avec le même nombre d'hommes environ. On peut voir ensuite une trentaine d'hommes, les mains jointes au centre, répéter leur allégeance au calife al-Baghdadi. Un combattant adresse ensuite un message aux ennemis.

Sur les lieux de l'explosion du kamikaze sur camion-benne, 3 combattants de l'EI prient face contre terre. Près des 2 Humvees abandonnés, on entend en fond un discours audio d'al-Adnani.
 

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo : pas encore identifiés, je cherche.

Commentaires particuliers : cette vidéo de raid motorisé se distingue par l'insistant sur les motifs religieux et par le grand nombre de VBIED (au moins 3) qui sont utilisés pour ouvrir la voie à la colonne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire