vendredi 15 avril 2016

Mourir pour le califat 7/Allah les punira de vos mains-Progrès de la bataille à Zawbaa-Wilayat al-Janub

Merci à https://twitter.com/green_lemonnn et Mathieu Morant.

Titre : Allah les punira de vos mains-Progrès de la bataille à Zawbaa

Durée : 12 minutes 32 secondes.

Lieu(x) : la vidéo a été mise en ligne par le wilayat al-Janub qui correspond pour l'organisation territoriale de l'EI à la partie sud de l'Irak. Un bandeau indique que l'action se déroule dans le district de Zawbaa, à l'ouest deBagdad et au sud-ouest d'Abou Ghraïb.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : la mise en ligne date de fin février mais certaines images renvoient à des actions s'étant déroulées dans la seconde quinzaine de janvier 2016. La vidéo semble être un montage de nombreuses séquences reflétant les combats du début de l'année.



Type de vidéo : c'est une vidéo de guérilla. L'EI ne semble pas disposer de moyens énormes dans ce wilayat et harcèle les forces adverses par divers moyens : snipers, bombardement d'artillerie, tir de missiles antichars, embuscades...

Découpage (séquences) : une première séquence d'un peu plus de 3 minutes montre les tirs de harcèlement de l'artillerie et des snipers. Une deuxième séquence de 2 minutes environ dévoile les tirs de missiles antichars. Dans la troisième séquence de 4 minutes 30, l'EI montre un assaut sur une position adverse. Dans les 2 minutes 30 restantes, l'organisation filme le butin de cette dernière attaque.

Forces attaquées/adversaire : l'EI semble ici s'en prendre à l'armée irakienne. Un hélicoptère Mi-35 qui ouvre le feu avec son canon est visé. Un Su-25 Frogfoot survole le champ de bataille puis largue un projectile (filmé deux fois en tout). Les fantassins semblent être des soldats irakiens ou des miliciens.





L'EI a capturé une vidéo filmée par les soldats irakiens montrant ces derniers.





Effectifs engagés/tactiques : les effectifs engagés par l'EI sont faibles (deux dizaines d'hommes maximum probablement). D'où les tactiques de guérilla.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : dans la séquence initiale de tirs de harcèlement, un canon sans recul SPG-9 porté à dos d'homme est utilisé.



Une mitrailleuse lourde DSHK de 12,7 mm sur affût est utilisé pour le tir de harcèlement. Le tireur de la DSHK porte un M-16 dans le dos.



Un canon de l'enfer, des roquettes artisanales et un mortier de 82 mm sont utilisés pour pilonner des bâtiments.










Dans la deuxième séquence de la vidéo, un lance-missiles antichars 9M113 Konkurs touche un char T-72 irakien. On voit un membre d'équipage soufflé par l'impact. Des Irakiens se rassemblent autour du char qui prend feu, probablement pour ramasser les corps ; les combattants de l'EI leur tirent dessus.









Un autre lance-missiles antichars (invisible dans la vidéo : Metis ?) touche un autre véhicule puis un BMP-1.






Une mitrailleuse DSHK sur affût tire sur les appareils de l'aviation irakienne.



Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : l'EI aligne pour le tir de harcèlement un canon monotube ZU-23 de 23 mm monté sur pick-up

 

Un technical avec ZU-23 monotube de 23 mm protégé par un bouclier ouvre le feu sur un hélicoptère Mi-35 de l'aviation irakienne.



Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : au début de la vidéo, un groupe d'assaut d'une dizaine d'hommes monte en ligne avec un tireur RPG-7 et son pourvoyeur et un tireur PK portant une AK-47 dans le dos.









Le tir de harcèlement s'effectue avec un canon de 23 mm modifié, avec lunette de visée, pour sniper. Un tireur emploie également un M-16 à lunette. Le canon de 23 mm est utilisé pour frapper des bunkers (l'un s'effondre, l'autre prend feu). Un tireur SVD vise un Dzik-3 en mouvement. On peut voir ensuite 6 tirs de snipers sur des soldats sortant la tête en dehors de leurs retranchements.




















Le groupe d'assaut contre une position irakienne comprend un tireur PK, un tireur RPG-7 et plusieurs hommes armés de M-16. Les combattants pénètrent dans cette position qui comprend des bunkers de sacs de sable et des tentes.






Dans la tranchée où se trouve de nombreux corps de soldats irakiens, un groupe de 3 hommes armés de M-16 (dont un avec un lunette de visée) accompagne le caméraman.



Destructions de véhicules adverses : un Humvee avec DSHK en tourelle dans le camp irakien reçoit deux grenades à l'intérieur de celle-ci. Un BMP-1 est vu détruit à la fin de la vidéo de même que deux bulldozers.







Butin matériel : l'EI récupère de nombreuses armes légères : M-16, AK-47, des mitrailleuses PK et des lance-roquettes RPG-7 avec munitions. De nombreux effets personnels de soldats irakiens (écussons, gilets pare-balles, pièces d'identité) sont également filmés.










Morts/prisonniers/blessés adverses : un soldat irakien est abattu devant la caméra après s'être rendu. On peut voir ensuite 3 autres corps et une tête décapitée. On voit encore une quinzaine de corps de soldats irakiens notamment dans une tranchée.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivie du logo du wilayat avec léger effet visuel (mais sans traduction du nom en anglais). Suit un montage photo résumant la vidéo.

Dans le butin, l'EI met l'accent sur une caméra et un micro trouvés au milieu des armes, sans doute celles d'une équipe média de l'armée irakienne ou d'une milice.

Un défilé de pick-up de l'EI, drapeaux au vent et klaxons hurlant, est mené par un véhicule transportant des corps de soldats irakiens sur sa plate-forme arrière, offerts à la population.




Religion : pendant une partie de la vidéo, on entend un discours audio d'al-Adnani.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo : le début de la vidéo est accompagné du nasheed "تقدم إلى الموت ثم اقتحم" suivi du nasheed "Qad 'Azamna - قد عزمنا". Les tirs de missiles antichars sont accompagnés du nasheed "النشيد الرائع - يا جنود الحق هيا". L'aperçu du butin se fait sur fond du nasheed "رددوا الله أكبر أنه النصر المبين".






Commentaires particuliers : à l'évidence, à ce moment-là, les forces de l'EI dans le wilayat al-Janub sont seulement en mesure de mener des opérations de guérilla.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire