samedi 23 janvier 2016

L'Etat Islamique : wilayat Salahuddine

Merci à https://twitter.com/green_lemonnn?lang=fr et https://twitter.com/MathieuMorant?lang=fr

Cette vidéo de la province de Salahuddine de l'Etat Islamique (Irak) a été mise en ligne en décembre 2015. Comme la précédente de la même province, elle montre des opérations à l'ouest de la ville de Samarra.

Le début de la vidéo, sur fond de nasheed (poèmes de guerre chantés), met en scène le discours d'un cadre devant une dizaine de combattants, avec des technicals au fond (dont un équipé d'un lance-roquettes artisanal bitube semble-t-il), le tout étant filmé par un deuxième cameraman que l'on voit à l'écran. Les technicals se mettent en branle et les hommes gagnent leurs positions, dans le brouillard. On voit le cadre qui parlait frappé à mort, son corps à côté des autres combattants. Un autre blessé agonise à quelque distance des positions de l'EI. Encore une fois, il est rare que l'EI montre la mort de ses combattants, sauf dans le cadre de la valorisation des "martyrs".



Technical avec lance-roquettes bitube.


Un combattant blessé de l'EI en train d'agoniser.


Les combattants (au moins deux escouades) se préparent sur fond de discours de Bagdadi. Les munitions sont placées sur les bandes de mitrailleuses. L'EI fait tirer une batterie de 7 lance-roquettes artisanaux expédiant des roquettes Grad (122 mm ?). Puis un mortier de 82 mm entre en scène. Une escouade avec tireur et pourvoyeur RPG-7 progresse en avant. Elle en rejoint une autre installée derrière une levée de terre, équipée d'une mitrailleuse PK et d'un tireur SVD Dragunov. Un technical noir typique des milices chiites est visé alors qu'il est en mouvement : un logo est visible sur la portière avant droite mais pas identifiable malheureusement. Le tireur RPG-7 expédie des roquettes antichars sur une position où flotte un drapeau chiite, les autres combattants tirant au M-16 ou à l'AK-47. L'EI envoie alors un kamikaze, Abu Muhamad Al Tajiki (un Tadjik), qui pilote justement l'un de ces véhicules noirs typiques des milices chiites retourné, visiblement. Un deuxième kamikaze se fait également sauter, manifestement, mais on n'en voit pas plus.



Batterie de lance-roquettes artisanaux Grad.


Mortier de 82 mm.


Escouade en progression.

Une autre déjà en place derrière une levée de terre.


Sniper avec SVD Dragunov.


Véhicule typique des milices chiites. Le logo n'est pas plus visible...

Tir de RPG-7.




Abu Muhamad Al Tajiki.



Les hommes de l'EI font ensuite mouvement vers une petite localité. Un Humvee de couleur sombre récupéré sur la police ou les forces spéciales, avec mitrailleuse DSHK en tourelle, est en soutien. Retranchée derrière une levée de terre, une escouade de l'EI envoie des grenades sur des miliciens dont on voit plusieurs véhicules avec tourelle passer devant leurs positions. Un des combattants utilise un lance-grenades anti-émeute PW Mk 2 de 40 mm, une arme assez ancienne puisqu'elle remonte à 1980 et qu'elle équipe les forces britanniques. Une ambulance des miliciens tente de récupérer des blessés. Un des véhicules adverses finit par être incendié. L'EI s'empare d'une position où flotte le drapeau irakien, un bâtiment avec une mitrailleuse DSHK sur le toit. A l'intérieur, des uniformes de la police fédérale irakienne, des roquettes de RPG-7.





Humvee avec DSHK.





Les hommes de l'EI au contact avec les véhicules des miliciens qui défilent juste devant eux.


Tir au lance-grenades PW Mk2 de 40 mm.

Une ambulance tente de secourir les blessés.

Un véhicule en flammes.

Drapeau chiite et mitrailleuse sur le bâtiment pris.

Uniforme de la police fédérale.


Dans la séquence suivante, un objectif est bombardé à distance avec des roquettes artisanales et un mortier de 82 mm, puis par des technicals en tir tendu (l'un avec un ZU-23 de 23 mm, l'autre avec un KPV de 14,5 mm bitube). Un autre technical avec monotube KPV protégé par un bouclier se déplace pour appuyer les fantassins de l'EI, avec un RPG-7, des mitrailleuses PK et un M-16 équipée d'une lunette de visée. Les combattants ont également placé sur affût au sol une mitrailleuse DSHK. Une position est prise. Le butin est relativement faible, quelques armes légères, des munitions, une DSHK. Un drapeau chiite est brûlé. La fin de la vidéo se fait sur fond de discours d'al-Adnani, le porte-parole de l'EI (on entend beaucoup Bagdadi aussi dans cette vidéo).






Technical avec ZU-23 de 23 mm.

KPV bitube de 14.5 mm sur technical.





M-16 avec lunette de visée.


DSHK au sol.





Un drapeau chiite incendié.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire