jeudi 19 novembre 2015

L'Etat Islamique : Le raid de de Abou Zayyad al-Zaydi-Wilayat Shamal Baghdad

Il y a quelques jours, l'Etat Islamique mettait en ligne une vidéo montrant le raid d'un commandant de l'organisation, surnommé Abou Zayyad al-Zaydi. L'action se déroule dans la province « Shamal Baghdad » de l'Etat Islamique, c'est à dire au nord de la capitale irakienne.

Abu Ma'az Al Iraqi, de la "chambre militaire" de l'EI, assis, le visage masqué, tenant un M-4, prend la parole. L'assaut commence à l'aube. Les combattants de l'EI tirent à la mitrailleuse PK sur plusieurs cibles, dont une tente en flammes devant laquel un homme brandit dans chaque main une AK-47. On voit également une autre position où flotte un drapeau. Un combattant s'est emparé d'un drapeau chiite où figure Abbas ou Ali, signe qu'on est peut-être en présence de miliciens chiites comme cela se confirme plus tard dans la vidéo.



Abu Ma'az Al Iraqi, qui parle dans la vidéo pour commenter l'opération.



Une AK-47 dans chaque main, ce combattant de l'EI se tient devant une tente en feu.


Un drapeau chiite, avec Ali ou Abbas, a été pris.


Un combattant de l'EI met à bas un autre drapeau chiite visiblement, alors que les tirs à la mitrailleuse PK continuent. L'EI s'en prend manifestement à des positions défensives établies rapidement avec des moyens de fortune : sacs de sable, tôles, etc. Sur l'un d'entre elles flotte un drapeau chiite et l'on voit des hommes évoluer autour de la position. Un des miliciens est vu en train de s'abriter derrière une carcasse de pick-up située juste à côté du poste. Un combattant de l'EI, avec une AK-47 dans chaque main, fonce en direction de ce dernier. Un autre combattant arrive au pied des sacs de sable, et jette visiblement une grenade ; sur le poste, on distingue une mitrailleuse DShK et un drapeau irakien. C'est une simple escouade qui prend le poste et met à bas le drapeau chiite (sur lequel est également figuré Abbas ou Ali) : moins de 10 hommes, avec un tireur RPG-7 puisqu'on voit un pourvoyeur avec les munitions dans le dos.


Mitrailleuse PK.




Position défensive sommaire avec drapeau chiite. A droite, une carcasse de véhicule.


On voit un milicien chiite à gauche de la carcasse.

Un djihadiste fonce vers le poste.


Un combattant jette une grenade dans le poste.

On voit la DShK utilisée dans le poste.

Un combattant épaule son AK-47 sur les sacs de sable.

Le drapeau chiite est mis à bas.


On voit ensuite entrer en action, alors que le jour s'est levé, les moyens d'appui : 5 lance-roquettes artisanaux, des mortiers de 82 mm, et deux technicals : un avec bitube de 14,5 mm KPV et l'autre avec une seule arme du même modèle protégée par un bouclier. Un MRAP et un autre véhicule (Humvee?) des adversaires de l'EI sont pris pour cible par deux mitrailleuses PK. L'un des 2 tireurs PK a un M-16 dans le dos ; un pourvoyeur tient le M-4 de l'autre tireur. Les PK, un tireur RPG-7 et un mortier léger visent ensuite, de nouveau, des positions défensives aménagées sommairement, où flottent des drapeaux. Un combattant de l'EI tire dans la fente de visée d'un bunker, puis les drapeaux chiites (avec encore Abbas ou Ali) sont mis à bas. L'assaut continue. Une escouade (un peu moins d'une dizaine d'hommes), avec un tireur RPG-7 et son pourvoyeur, et une mitrailleuse PK, s'attaque à d'autres positions défensives sommaires ; un des combattants jette une grenade devant lui.

Batterie de lance-roquettes artisanaux.

Mortier en action.



Toyota Hilux avec bitube KPV de 14.5 mm.


Autre véhicule avec monotube KPV de 14,5 mm protégé par un bouclier.




Un MRAP et un autre véhicule visés par les combattants de l'EI.

2 tireurs PK. Celui de gauche porte un M-16 dans le dos ; le pourvoyeur de celui de droite tient probablement le M4 du tireur.




Tir au RPG-7.

Toujours la PK.



Mortier léger.


Tir dans la fente d'observation du bunker.


Au premier plan le tireur RPG-7 de l'escouade.











L'EI utilise ensuite plusieurs kamikazes qui sont lancés sur les positions adverses. Les deux premiers embarquent dans des pick-up ou camions entièrement recouverts de plaques de blindage additionnel. On peut voir pour le premier les bonbonnes explosives et le kamikaze à l'intérieur du véhicule ; sur le deuxième, les explosifs sont sur la plate-forme arrière. Parmi les deux kamikazes, il y a un Egyptien, Abu Musab al-Masri et un Saoudien, Abu Abdel Rahman al-Jazrawi. Sur une route, les combattants de l'EI investissent des positions établies sur celle-ci, dont une porte le drapeau irakien et un autre chiite. Un tireur RPG-7 tire sur ce qui semble être un M113 qui jonche le bas-côté. 2 corps sont ensuite visibles dont l'un porte un insigne de manche malheureusement difficilement identifiable (il ressemble à un insigne de l'armée irakienne). Le troisième kamikaze reçoit un peu plus d'attention de la part de l'EI. Il livre un petit discours à bord de son pick-up transporté en véhicule suicide. Il s'appelle Abu Muhammad al-Tajiki, c'est donc un Tadjik venu se battre avec l'Etat Islamique.

Abu Muhammad al-Tajiki


Le premier véhicule kamikaze.

... et l'intérieur.

Explosion du premier kamikaze.

2ème véhicule kamikaze


Explosion du 2ème kamikaze.
Corps avec insigne de manche.

Tir au RPG-7...
...sur un M113 (?) dans le bas-côté...





Explosion du 3ème kamikaze.


L'attaque se poursuit. Un groupe vise d'autres positions sommaires, avec un tireur PK (qui porte un M-4 dans le dos) et un sniper armé d'un SVD Dragunov. Une carcasse de Humvee se trouve à proximité mais semble ancienne. Les combattants de l'EI arrivent sur la route. Ils tirent en direction d'autres positions situées un peu plus loin. 3 hommes examinent un véhicule pick-up modifié typiquement à la façon des milices chiites comme Kataib Imam al-Ali (l'un des hommes tient un SVD Dragunov). Il est intéressant de noter que les membres de l'EI ne mettent jamais à bas le drapeau irakien, toujours les drapeaux chiites. Le tireur RPG-7 du groupe porte une AK-47 dans le dos. Les combattants prennent un autre technical. La progression se poursuit vers une autre position où un autre drapeau chiite est enlevé, tandis qu'un tireur PK et un autre au RPG-7 (avec munition antichar) tirent sur les fuyards (dont certains sont bien visibles).




Tir à la PK. On note le M-4 dans le dos.

Sniper avec SVD DRagunov.

Carcasse de Humvee qui semble ancienne.




Un véhicule modifié de prise qui ressemble étrangement à ceux fabriqués par la milice chiite Kataib al-Imam Ali.




Tireur RPG-7 (avec munition antichar).

Tireur PK.


Un Humvee est visé.

On voit les miliciens en mouvement.





La caméra s'attarde ensuite sur plusieurs fuyards abattus à distance. Un Humvee près duquel sont plantés un drapeau chiite et un drapeau irakien est pris pour cible, puis un véhicule en mouvement difficile à identifier. Plusieurs technicals sont ensuite utilisés pour prendre à partie un convoi : ceux déjà vus avec tubes KPV de 14,5 mm (un simple et un double), ainsi qu'un autre avec un canon ZU-23 de 23 mm. Dans les images suivantes, on peut voir ensuite un M113 abandonné, un pick-up en feu et de nombreuses armes légères capturées (AK-47, PK, RPG-7). Un des corps présentés ensuite est associé à une carte d'identité portant l'emblème des forces Abou Fadl al-Abbas (à ne pas confondre avec Liwa Abou Fadl al-Abbas, la milice créée en Syrie par des chiites irakiens puis qui s'est installée aussi en Irak), affiliée au Sheikh Aws al-Khafaji qui a servi avec Muqtada al-Sadr. Cette milice est liée à Liwa Abou Fadl al-Abbas comme le montre le choix de son nom et de ses emblèmes1. On compte ensuite 7 autres corps de miliciens. Les djihadistes ont capturé une radio et s'amusent à écouter les appels paniqués de leurs adversaires.


Technical avec pièce monotube ZU-23 de 23 mm.

Le KPV de 14,5 avec bouclier.




Le KPV bitube de 14,5mm.

Carcasse de M113.

Armes légères de prise : on note une dizaine de PK et 6 RPG-7.



La carte d'identité montrée dans la vidéo a le logo des Forces Liwa Abu Fadl al-Abbas, milice chiite irakienne.



Véhicules d'appui de l'Etat Islamique durant l'opération

1 x Toyota Hilux avec bitube KPV de 14,5 mm

1 x technical avec monotube KPV de 14,5 mm

1 technical avec monotube ZU-23 de 23 mm



Véhicules détruits ou capturés par l'Etat Islamique durant l'opération

1 x M113 détruit (?)

1 x pick-up modifié avec du blindage additionnel capturé

1 technical avec arme lourde (KPV?) capturé

1 M113 capturé (?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire