jeudi 17 septembre 2015

L'Etat Islamique : Tuez-les, puisqu'ils sont polythéistes-Wilayat d'al-Janub

L'Etat Islamique a publié en septembre cette courte vidéo (moins de 6 minutes) de ses opérations dans le wilayat d'al-Janub, une division territoriale qui correspond pour l'EI au sud de l'Irak. Malheureusement la vidéo ne permet de localiser plus précisément l'opération visible.

La bande annonce est ici réduite à sa plus simple expression, au vu de la taille de la vidéo, moins de 20 secondes. Ici, l'EI indique dans sa vidéo, en anglais, les objectifs : « Target 1 Barrack », avec non loin un Humvee (marqué « Hummer ») armé d'une mitrailleuse DSHK de 12,7 mm. Un groupe d'assaut avec des fantassins équipés d'AK-47, de M-16 et d'au moins 1 RPG-7 progresse à travers champs. Le groupe d'assaut est appuyé par une pièce de 14,5 mm KPV sur trépied abrité derrière un muret et par une mitrailleuse DSHK de 12,7 mm installée également sur affût et qui semble être sur un petit balcon. Plusieurs mitrailleuses PK sont aussi engagées pour tirer sur le poste. On peut voir une mitrailleuse DSHK et un canon de 14,5 KPV dans une autre position (ce dernier dans un bunker protégé par des sacs de sable), mais il s'agit probablement des mêmes armes qui ont été déplacées. Les tirs des armes lourdes semblent se concentrer sur le Humvee désigné comme cible au début de la vidéo. En plus d'un mortier léger, le groupe d'assaut de l'EI dispose de 3 tireurs RPG-7 armés de munitions antipersonnel OG-7V dont un opère depuis la position derrière le muret du canon de 14,5 mm KPV. Le groupe d'assaut, avec des fantassins armés d'AK-47 ou de M-16, monte à l'attaque du poste. Il est soutenu par le tir de 3 mitrailleuses PK.

Target 1 : Barrack, l'EI désigne en anglais la cible.

A droite : "Vehicle : Hummer".


Avec le drapeau, le groupe d'assaut avance à travers champs.

Tireur RPG-7.

Un KPV de 14,5 mm appuie l'attaque, derrière un muret.

Une DSHK 12,7 mm est également en position.


Plusieurs PK sont aussi de la partie.

Une DSHK sur affût, peut-être la même déplacée.

Le Humvee semble particulièrement visé.

Un KPV, peut-être le même déplacé, probablement un autre toutefois.


Tireur RPG-7 avec munition antipersonnel OG-7V.

2ème tireur, même munition.

3ème tireur, même munition, près du KPV.



Le groupe d'assaut passe à l'attaque.

Toujours l'appui des PK.


AK-47 en couverture.




La vidéo se déplace à l'intérieur du poste, qui a été pris. On peut voir le Humvee du début de la vidéo, toujours marqué en anglais « Hummer », ainsi qu'un autre, visiblement de prise aussi, armé d'un DSHK de 12,7 mm immédiatement utilisée par les combattants de l'EI. Ce Humvee porte sur son bouclier l'inscription en anglais « Scurvy D » et un insigne à tête de mort avec sabres croisés en dessous. Le véhicule a été marqué du logo de l'EI sur la portière avant gauche entre deux prises de vue de la vidéo. Le mortier léger tire également, à courte distance visiblement, depuis l'intérieur du poste. A ce moment de la vidéo, on peut entendre le calife al-Baghdadi dans un de ses discours (son image apparaît d'ailleurs en surimpression). On peut voir 4 corps de soldats irakiens (dont plusieurs marqués de la mention en anglais « Apostate », comme les objectifs désignés de cette façon au début de la vidéo), dont l'un porte le rang de major sur son uniforme. La vidéo s'attarde enfin sur le symbole de l'EI plaqué sur la portière du Humvee de prise, preuve sans doute qu'il a tout juste été posé. Celui-ci arbore maintenant le drapeau de l'EI. Comme de coutume, les combattants arrachent les drapeaux de leurs adversaires déployés à l'intérieur des bâtiments.

Un Humvee à DSHK de 12,7 capturé. L'EI va apposer son logo sur la portière avant gauche, celle qui est ouverte.

Le Humvee ciblé au début de la vidéo.



Sur le Humvee capturé, sur le bouclier de la DSHK, l'inscription "Scurvy D" en anglais (scorbut) et un insigne avec tête de mort et sabres croisés en dessous.

Le mortier léger visible à côté du tireur RPG-7 en action depuis l'intérieur du poste capturé.

Baghdadi, le calife, énonce un de ses discours.

Un corps de soldat irakien ; on lit "Apostate" autour du carré sur la tête.

Ce corps également marqué de l'inscription "Apostate".


Emblème de major sur un des corps.



Les drapeaux installés par les soldats irakiens sont arrachés.



Encore une fois, on est face à une opération de faible ampleur, qui mobilise peu de moyens, cible un objectif limité (un baraquement et un véhicule ennemis) pour un butin modeste (2 Humvees).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire