mercredi 9 septembre 2015

L'Etat Islamique : « Persévérance, sans recul-province de Salahuddine »

Merci à M. Morant pour le coup de main sur les matériels et à https://twitter.com/green_lemonnn?lang=fr pour celui sur l'arabe.

L'Etat Islamique a publié une nouvelle vidéo de ses opérations dans la province de Salahuddine, en Irak. Celle-ci commence, comme souvent, par le résumé en images du contenu.

Les images semblent cette fois-ci originales. L'action se déroule, a priori, dans les environs de Samarra. On peut voir le discours d'un homme, de nuit, dont le voisin, outre son arme et sa cagoule, porte également une paire de menottes sur lui (!).
 
L'attaque démarre de nuit : un technical armé d'une mitrailleuse de 12,7 mm DShK ouvre le feu, suivi de combattants armés de mitrailleuses PK ou d'AK-47. Un mortier léger s'ajoute à la danse ensuite.



Mitrailleuse PK

Mortier léger.

Technical avec DSHK de 12,7 mm.



On peut voir ensuite un kamikaze qui va jeter un véhicule bardé de blindages additionnels bricolés sur les positions de l'armée irakienne : Abu Salam Al Darawi (peut-être un Syrien ?). Quand il monte sur la place conducteur, on peut distinguer une partie de l'engin explosif sur le siège passager. La charge est d'ailleurs activée avec l'aide d'un autre combattant. L'attaque avec véhicule suicide a lieu à l'aube.

Abu Salam Al Darawi







L'attaque a lieu à l'aube.


L'objectif semble être un petit poste de l'armée irakienne, qui est ensuite pilonné par un mortier. Plusieurs technicals entrent également en action : celui avec la DShK déjà vue un avec mitrailleuse de 12,7 mm semblable protégée par un bouclier. Un hélicoptère de combat Mi-35 de l'aviation irakienne vient survoler le poste. L'hélicoptère est pris à partie par un technical équipé d'une pièce bitube antiaérienne de 14,5 mm.





Un autre technical avec mitrailleuse de 12,7 mm.

Un Mi-35 de l'aviation irakienne survole le champ de bataille.

Il est pris à partie par un technical avec bitube AA de 14,5 mm.


Des mitrailleuses PK tirent sur le poste ainsi qu'un combattant armé d'une AK-47 avec embout pour lance-grenades, puis un RPG-7. On peut apercevoir le drapeau irakien flottant sur la position. Le Mi-35, qui survole toujours le poste, est encore pris à partie par un technical armé d'une pièce unique ZU-23 de 23 mm AA protégée par un bouclier, et par une mitrailleuse PK placée en tir antiaérien. Une batterie de mortiers lourds (120 mm probablement) pilonne également le poste dans lequel on observe au moins un Humvee.


AK-47 avec embout de lance-grenade.



Un technical avec ZU-23 de 23 mm tire sur le Mi-35.

Tir de RPG-7


Une batterie de mortiers participe au pilonnage.

On distingue au moins un Humvee dans le poste.

Le Mi-35.



On distingue 3 ou 4 soldats irakiens se déplaçant dans les tranchées autour du poste, filmés par le cameraman de l'Etat Islamique, qui sont visés par le technical armé de la mitrailleuse de 12,7 mm protégée par un bouclier, et par un autre technical armé d'une pièce ZU-23 de 23 mm (qui n'est pas le même que celui qui tirait contre l'hélicoptère). Un autre technical armé d'une pièce de 14,5 mm participe également aux tirs. Les soldats irakiens finissent semble-t-il par évacuer la position à bord de plusieurs véhicules.




On distingue les soldats irakiens dans les tranchées.


Un autre technical avec ZU de 23 mm.

Un technical avec ce qui semble être une pièce de 14,5 mm.

Les soldats irakiens finissent par évacuer le poste.


De nuit, les combattants de l'EI présentent ensuite leur butin : quelques fusils d'assaut M-16 ou AK-47, des roquettes de RPG-7, des sacs à dos, une paire de jumelles, puis un lance-roquettes RPG, des chargeurs de M-16, des talkie-walkie, des boîtes de munitions de mitrailleuses de 12,7 mm... preuve d'une action de faible envergure qui n'a pas débouché sur un butin appréciable. L'Etat Islamique n'aligne ici qu'un effectif réduit bien soutenu en revanche par des technicals et des pièces d'artillerie légères.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire