dimanche 2 août 2015

Ordres d'exécution (Orders to Kill) d'Anthony Asquith

Pendant la Seconde Guerre mondiale. Un jeune pilote de bombardier américain, Gene Summers (Paul Massie), est choisi par le major Kimball (John Crawford) pour une mission spéciale : assassiner un homme à Paris qu'on pense être un agent double dans la Résistance. Summers a été choisi en raison de sa connaissance du français, de Paris, et ses capacités militaires. Il reçoit un entraînement spécial dispensé par le major MacMahon (Eddie Justice) et un officier de la marine britannique (James Robertson Justice). Enthousiaste, Summers retient les informations vitales en fredonnant des comptines pour enfant modifiées (Cadet Roussel). En France, il rencontre son contact, Léonie (Irene Worth). Elle lui donne plus d'informations sur sa cible, Marcel Lafitte (Leslie French). Néanmoins, en s'approchant de lui, Summers a des doutes : Lafitte est-il vraiment coupable ?

Film britannique, Ordres d'exécution a été récompensé plusieurs fois a été présenté au festival de Cannes. Il est inspiré du parcours de Donald C. Downes, officier de l'OSS pendant la guerre. C'est un film très intéressant (notamment par la performance de l'acteur canadien Paul Massie) sur le dilemme moral d'un homme propulsé très rapidement dans le monde de l'espionnage.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire