vendredi 8 mai 2015

Rolf C. WIRTZ et Clemente MANENTI, Florence. Art et architecture, H.F. Ullmann, 2010, 560 p.

Les éditions H.F. Ullmann sont spécialisées dans la vulgarisation en histoire de l'art. Elles en donnent encore la preuve avec cet imposant volume (plus de 500 pages) consacré à Florence.

Après une brève introduction rappelant l'histoire de la ville, le livre se divise en 5 parties géographiques suivant différents lieux de Florence. A chaque fois, les principaux monuments et les oeuvres d'art qu'ils peuvent contenir font l'objet d'un commentaire court mais efficace. On trouve, intercalés, des focus plus particuliers sur un point précis (le premier, par exemple, p.66-67, est consacré à Brunelleschi). La grande force de l'éditeur tient au croisement entre abondantes photographies en couleur, texte court mais efficace, et éléments supplémentaires (plans, encadrés, etc).



Les 60 dernières pages sont constituées par des annexes : glossaire (toujours utile en histoire de l'art), notices biographiques des artistes, une petite indication bibliographique, une frise chronologique illustrée de l'histoire de la ville et enfin des précisions sur l'architecture florentine.

On peut juste regretter que le volume se consacre essentiellement à la Renaissance italienne (en gros les XIIIème, et surtout XIVème, jusqu'au XVIème siècle). Mais pour 9,95 euros, le rapport qualité/prix est presque imbattable.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire