dimanche 17 mai 2015

Jean MOULIN, US Navy. Tome 1 : 1898-1945 Du Maine au Missouri, Marines Editions, 2003, 512 p.

Cet ouvrage imposant est le premier tome d'une somme sur l'histoire de l'US Navy, de 1898 à 2001. Mais ce n'est pas un ouvrage "historien". Il est édité par Marines Editions, liées au magazine Marines magazines, qui fait de la vulgarisation en français sur les navires de guerre. L'auteur trouve que les ouvrages français sur le sujet sont incomplets : ceux de Bernard Millot (que je lisais adolescent), de Jean-Jacques Antier ou les quelques traductions de l'oeuvre de l'historien américain S. Morison. Il réalise donc une histoire très classique de l'US Navy, opérationnelle, matérielle, et parfois institutionnelle, sans aborder forcément des directions plus récentes de l'historiographie. On ne voit pas bien, d'ailleurs, à part davantage de détails sur les opérations ou les changements matériels ou institutionnels, ce qu'il apporte de plus par rapport aux auteurs qu'il trouve incomplets. Les sources ne sont jamais citées ; les notes ne viennent que préciser des points particuliers. Une bibliographie très succinte (à peine 6 pages, pour 700 pages de texte sur les deux tomes !) apparaît à la fin du tome II, qui traite de la période 1945-2001. Autant dire que vu le sujet et l'étendue de la bibliographie anglo-saxonne disponible, l'auteur a fait des choix d'écriture et de sources : le travail se présente davantage comme une compilation courte (au niveau des sources) pour un public français que comme un travail proprement original.

On ne sera donc pas surpris de trouver une forme très classique au texte : après un rappel de l'histoire de l'US Navy jusqu'à la guerre hispano-américaine, l'auteur attaque son sujet par le récit des opérations de ce dernier conflit, suivi des changements institutionnels et matériels de la marine américaine ; séquence qui chronologiquement se répète, avec quelques légères variantes, jusqu'à la fin du livre et la capitulation du Japon le 2 septembre 1945.

Outre de nombreuses coquilles passées au travers de la relecture, on peut regretter que les 50 pages de cartes (pour la plupart tirées des travaux de Morison) soient placées en fin d'ouvrage, et non au fil du texte, ce qui n'est pas très pratique pour suivre l'évolution des opérations. On ne compte qu'une dizaine de pages d'annexes (tableaux sur les navires, etc) avant les cartes, ce qui au vu du sujet et de la période traitée, représente finalement peu. De la même façon, on ne trouve qu'une quinzaine de pages de photographies, qui donne un petit échantillon de l'US Navy entre les deux dates.

L'ouvrage se présente donc comme une introduction à l'organisation et aux opérations de l'US Navy entre 1898 et 1945, pour qui souhaite découvrir le sujet en ne sachant que peu de choses. Mais même dans ce rôle, l'absence de références limite singulièrement l'utilité du livre, l'effort de compilation n'étant pas sourcé dans le premier tome et la bibliographie fournie dans le second tome ne représentant que peu de choses : on ne peut savoir quels ouvrages l'auteur a davantage utilisés, et c'est là tout le problème.

2 commentaires:

  1. J'ai les 2 tomes prit d'occasion. Bon livre généraliste pour moi. Il n'y a que peu de titres équivalents.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    Pour le néophyte qui n'a jamais lu sur le sujet, les deux volumes peuvent être utiles.
    Il n'empêche, ils ne constituent qu'un récit continu des opérations de 1898 à 1945 avec très peu d'analyse entre ces parties descriptives. A la lecture, c'est quand même indigeste. Surtout, on a fait mieux, en anglais notamment, il suffit de lire cette langue pour avoir des ouvrages d'un autre niveau.

    RépondreSupprimer