jeudi 1 janvier 2015

Peter TREMAYNE, Expiation par le sang, Grands Détectives 4834, Paris, 10/18, 2014, 406 p.

Irlande, 670. Au palais de Cashel, un mystérieux moine survient en plein banquet de fête et poignarde le roi Colgu, frère de Fidelma, au cri de "Rappelle-toi de Liamuin !". Fidelma, pour comprendre cette phrase, devra à nouveau se rendre en pays Ui Fidgente, le clan hostile au souverain de Cashel. Un complot se trame en effet dans la sombre abbaye de Mungairit...

Dernier volume paru des aventures de Fidelma et Eadulf, Expiation par le sang se révèle particulièrement tortueux. L'intrigue principale est complexe, d'autant qu'elle fait de nouveau appel à un thème classique en apparence, les affrontements entre souverains de Muman et Ui Fidgente, mais l'histoire se chevauche avec d'autres secondaires particulièrement complexes. Difficile donc de trouver la solution avant la fin du livre, ce qui change du volume précédent, La septième trompette. Un bon tome de la série.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire