samedi 13 décembre 2014

Parution : Les guerres du Tchad 1969-1987, Lemme Edit/Illustoria, 31 décembre 2014

Certains s'en doutaient un peu, je confirme : le 31 décembre prochain paraît aux éditions Lemme Edit/Illustoria mon deuxième ouvrage en date, Les guerres du Tchad 1969-1987.

C'est un court ouvrage (moins d'une centaine de pages) qui se présente avant tout comme une synthèse des conflits au Tchad entre 1969 et 1987, c'est à dire ceux marqués notamment par l'intervention française. Néanmoins, j'équilibre le point de vue avec les acteurs tchadiens, la Libye, etc. Le livre permet de balayer l'ensemble des conflits au Tchad depuis l'indépendance et jusqu'en 1987, mais vu sa taille, il ne faut pas chercher un ouvrage exhaustif : néanmoins il permet d'avoir sous la main un outil de travail sur ces conflits.

Par rapport à mon premier ouvrage sur l'offensive du Têt, pourtant plus long, j'ai intégré cette fois des notes de bas de page, et les références restantes sont indiquées en bibliographie. Vu le format, celle-ci est loin d'être exhaustive et j'espère pouvoir un jour revenir sur ce sujet plus longuement.

Comme les remerciements ont malheureusement "sauté", faute de place, je tiens à remercier ici, à divers titres, Arnaud Delalande, Yves Trotignon, Eric Le Goff, Patrick Rozes, David François, Adrien Fontanellaz et Albert Grandolini. Merci enfin à mon épouse pour sa patience pendant l'écriture de cet ouvrage et sa contribution à la relecture.

Comme pour L'offensive du Têt, j'ai créé une page Facebook pour la promotion du livre et pour accompagner la parution par des compléments et autres ajouts utiles, vous pouvez la suivre au besoin. Bonne lecture !

7 commentaires:

  1. Bonjour Stéphane,

    encore un sujet intéressant et finalement peu traité... J'attend avec impatience sa parution....
    Bonnes fêtes de fin d'année

    FG

    RépondreSupprimer
  2. Merci. Petite synthèse moins grosse que le Têt. Reste quand même à faire un travail plus exhaustif.
    Par contre il y a pas mal de bouquins sur la question, mais peu qui présentent une approche globale des conflits comme ma synthèse.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Stéphane,

    j'avais beaucoup aimé votre premier ouvrage, je ne pense pas être déçu du second.... et puis même si c'est une petite synthèse elle est toujours utile pour introduire le sujet pour des néophytes comme votre serviteur sur cette question....

    bon réveillon et à l'année prochaine
    FG

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Oui pour les néophytes, cette courte synthèse peut être utile. Mais encore une fois je suis conscient aussi de ce que vaut mon travail.

    Bonnes fêtes à vous.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Dans la bibliographie de votre livre (très intéressant) deux ouvrages ont retenus mon attention:

    - "Face à Kadhafi" du Gal Pierre de Tonquédec
    - "Raids dans le Sahara central" de Florent Sené.

    Pouvez-vous m'en dire plus sur ces deux ouvrages (sur internet j'ai pas trouvé grand chose dessus), par lequel vaudrait-il mieux commencé?

    Pierre

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Pierre,

    Tout dépend de ce que vous cherchez.
    Le livre du général de Tonquédec donne un point de vue français sur l'opération Tacaud. Il parle beaucoup des relations politiques entre le commandement français et les acteurs tchadiens, rebelles surtout, qui en viennent à composer le gouvernement. Il passe rapidement par contre sur l'histoire du Tchad indépendant et cela reste un témoignage d'acteur, donc parfois limité par son point de vue.

    L'ouvrage de Florent Séné est plus consistant mais s'intéresse au rezzou motorisé. Lui adopte le point de vue des différents acteurs, le côté français étant en retrait. En revanche le livre est un fouillis sans nom, Séné fait des aller-retours dans la chronologie, ce n'est pas évident à suivre. Il y a aussi beaucoup de digressions. Mieux vaut commencer par le Tonquédec, plus facile, même si le Séné est plus intéressant -en revanche il faut parfois vérifier les informations, comme sur l'aérien, où il y a quelques erreurs.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions.

      Cordialement,
      Pierre

      Supprimer