lundi 3 mars 2014

Alistair MAC LEAN, HMS Ulysses, Paris, Le Livre de Poche, 1968, 433 p.

Pendant la bataille de l'Atlantique, durant la Seconde Guerre mondiale. Le HMS Ulysses, un croiseur léger rapide et bien armé, vient de connaître un début de mutinerie, son équipage ayant été poussé à bout dans l'escorte de convois. A titre de sanction, l'amirauté se contente de lui faire à nouveau prendre part à un convoi, le FR-77, à destination de Mourmansk. Sur le trajet, l'Ulysses devra affronter la mer démontée de l'Arctique, les U-Boote et les navires de surface allemands, et la Luftwaffe...

Ce roman a été écrit par Alistair Mac Lean, un auteur écossais qui a servi lui-même pendant la guerre dans la Royal Navy, à bord d'un croiseur léger de classe Dido, le HMS Royalist (qui inspire probablement le HMS Ulysses). Mac Lean est l'auteur d'autres romans célèbres adaptés en films à grand succès : Les canons de Navarone, Ice Station Zebra, Quand les Aigles Attaquent. HMS Ulysses, qui n'a jamais été adapté au cinéma, est pourtant le roman qui a lancé sa carrière d'écrivain. Publié en 1955, c'est donc une histoire inspirée du parcours de l'auteur pendant la guerre, mais la trame fait immanquablement penser au sort tragique du convoi PQ-17 (d'ailleurs cité dans une note). Le choix du nom du navire lui-même n'est pas anodin : l'Ulysses traverse une véritable odyssée dans le roman...

HMS Ulysses est un classique du genre, aux côtés, par exemple, de La Mer Cruelle, de Monsarrat, que je suis également en train de lire. Un récit tragique, au sens antique du terme, où les hommes sont écrasés par la fatalité du destin et la puissance des éléments naturels.



3 commentaires:

  1. La "Mer Cruelle" est un livre fantastique, une plongée dans des évènements tragiques qui magnifie les hommes qui y ont pris part. On sent la douleur, les larmes, les peurs

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Oui, je suis en train de le lire (la moitié environ), et je l'aime beaucoup, plus que HMS Ulysses.
    J'ai vu le film adapté du livre il y a quelques temps, que j'avais beaucoup apprécié aussi.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  3. Oui c'est un excellent livre que j'avais lu à sa parution
    cordialement
    FGN

    RépondreSupprimer