mercredi 10 juillet 2013

L'autre côté de la colline : guerre de rues à Berlin (1929-1933) (David François)

Sur le blog collectif L'autre côté de la colline, David François propose le deuxième article du mois, dédié aux affrontements dans les rues de Berlin entre communistes et nazis, jusqu'à l'arrivée d'Hitler au pouvoir, en 1933. Un thème original et peu traité qui nous fait sortir de l'histoire militaire à proprement parler, ce qui risque d'ailleurs de se reproduire dans les prochains articles.

Pour l'instant, je reste pour ma part dans l'histoire militaire avec, à paraître le 20 juillet, un nouvel article sur la bataille de Xuan Loc (1975), que j'avais déjà traitée il y a un an pour l'Alliance Géostratégique. Mais cette fois-ci, je proposerai un portrait plus précis de la bataille elle-même, grâce à l'utilisation de nouvelles sources dont je ne disposais pas l'an passé.

3 commentaires:

  1. Un truc me ferais bien kiffer: une histoire braudélienne de la WWII (ou de la guerre du vietnam ou n'importe quel autre conflit contemporain). Ce serait intéressant de voir comment les structures identifiées par Fernand pour le XVIe siècles s'appliquent à un conflit du XXe siècle.
    On connait le général Hiver mais il y a eu aussi un général Distance et un général Automne.
    Bon juste une idée comme ça.

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant, mais il me faudrait des lectures pour (lol).
    Ca colle avec ma réorientation actuelle, plus centrée sur l'historiographie et le retour à l'histoire des Annales...

    RépondreSupprimer
  3. Puisque on est sur le sujet, j'ai toujours pensé qu'un traitement statistique de la WWII un peu balèse était un des trucs qui manquait le plus à l'historiographie. Quand on voit le niveau les dithyrambes qui ont accueilli la recherche indigente de Claire Zalc et de Nicolas Mariot sur les juifs de Lens, on se dit que la marge de progression est quand même bien large.

    Si ça te tente, on pourrait essayer de faire quelque chose dans cette direction un de ces quatre.

    RépondreSupprimer