dimanche 13 mars 2011

Firefox, l'arme absolue (1982) de Clint Eastwood

J'ai regardé récemment un film que je n'avais encore pas vu en entier mais qui m'avait beaucoup marqué étant petit : Firefox, l'arme absolue, de Clint Eastwood.


Mitchell Gant, un pilote d'élite de l'US Air Force, est appelé par les autorités américaines pour subtiliser en URSS un appareil de combat de nouvelle génération, le MiG-31 Firefox, capable de pousser jusqu'à Mach 6, indétectable au radar, et muni d'un armement contrôlé par télépathie avec le pilote. Gant, choisi parce qu'il parle le russe, doit s'infiltrer en URSS grâce à l'aide d'un réseau de dissidents et de Juifs sympathisants, mais doit affronter les conséquences d'un choc post-traumatique issu d'une courte expérience de prisonnier pendant la guerre du Viêtnam...







Le film est basé sur un ouvrage de Craig Thomas paru en 1977. Cette nouvelle était sortie moins d'un an après l'atterrissage au Japon d'un MiG-25 piloté par le lieutenant Viktor Belenko. Or le MiG-25, appareil soviétique récent, avait suscité un vent de panique à l'OTAN dut fait de performances supposées extraordinaires (vitesse notamment). Il s'avéra en fait que le MiG-25 n'avait rien à voir avec ces performances formidables qui lui avaient été attribuées. Dans le film, la classification choisie, le MiG-31, renvoie à un appareil réel dérivé du MiG-25, l'intercepteur MiG-31 "Foxhound". En raison de la guerre froide, les séquences correspondantes n'ont pas pu être tournées en Russie, aussi Clint Eastwood les a-t-elle filmées en Autriche pour accentuer la ressemblance avec l'Europe de l'Est.




Ce n'est pas le meilleur film réalisé par Clint Eastwood, mais il se laisse néanmoins bien regarder. A découvrir.


Ci-dessous, une vidéo du véritable MiG-31, le Foxhound.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire